Le championnat mitigé du FCM et du FCTT

Mitigé. C’est le mot qui ressort de la bouche des présidents du FC Moutier et du FC Tavannes/Tramelan ...
Le championnat mitigé du FCM et du FCTT

Les deux clubs du Jura bernois ont disputé ce week-end leur dernier match de l’exercice de 2e ligue interrégionale de football et terminent dans la deuxième partie du classement

 Le FC Moutier (en bleu) et le FC Tavannes/Tramelan n'ont pas su se départager cette saison sur le pré avec deux nuls 3-3 en championnat

Mitigé. C’est le mot qui ressort de la bouche des présidents du FC Moutier et du FC Tavannes/Tramelan en ce début de semaine. John Domon et Loïc Chatelain jette un regard sur le championnat de 2e ligue interrégionale de football disputé par leur club.

 

Une pause forcée dommageable au FC Moutier

Le FC Moutier a mis un terme à son exercice samedi en dominant Berne 2-0. Il termine à la 8e place de son groupe de 2e ligue interrégionale de football, alors qu’il visait une place dans le top 6. Le FCM pointait même au 4e rang à l’heure de la pause hivernale. La météo lui a joué des tours. Le FC Moutier s’est retrouvé à l’arrêt au lendemain de sa reprise. Après être allé accrocher le FC Bienne début mars, il a dû ronger son frein. Trois semaines sans match et surtout des conditions d’entraînements plus que délicates. La neige et la boue n’ont pas permis au FCM de peaufiner sa jouerie. « Ces trois semaines nous ont coûté cher », avance le président John Domon. Il reste persuadé que l’effectif prévôtois était taillé pour « faire mieux » et atteindre le haut du tableau, sans penser à la 1re place.

John Domon regrette des points « bêtement égarés » et une stabilité de plus en plus difficile à maintenir. « Les joueurs sont moins fidèles qu’il y a quelques années », remarque-t-il. D’où, parfois, un certain manque de cohésion. Le président du FCM se dit aussi choqué des événements extra-sportifs qui ont émaillé le dernier match samedi face à Berne. Un joueur s’en est pris verbalement à son entraîneur, mécontent d’avoir été remplacé. « On doit rester fair-play et poli. Il y a des choses qu’on peut dire et faire, d’autres non », rappelle l’homme fort des « bleu et blanc ».

Le FC Moutier qui a encore un match à jouer cette saison. Ce sera à l’occasion du dernier tour qualificatif de la Coupe de Suisse. Le FCM accueille Echichens mercredi à 20h30 en Prévôté.

 

L’hiver et les blessures du FC Tavannes/Tramelan

Le FC Tavannes/Tramelan a aussi bouclé son championnat de 2e ligue interrégionale samedi. Son dernier match s’est soldé par une défaite face à Timau Bâle 4-1. Comme l’an dernier, le FCTT termine cette saison au 9e rang. Un exercice qui a clairement été scindé en deux. Il y a tout d’abord eu ce 1er tour de feu des hommes de Steve Langel. Une 2e place à la trêve hivernale, une défense de fer et le FCTT devenait la « très belle surprise » du championnat, selon son président. Loïc Chatelain a vu une « équipe qui s’est dépassée avec des résultats bien au-dessus des attentes ». Est ensuite arrivée une préparation difficile. Tavannes/Tramelan n’a pu refouler ses terrains qu’à partir du 10 avril, alors que le championnat avait repris depuis un mois. L’équipe a dû s’en aller à Bienne pour tâter du ballon.

Préparation tronquée donc qui s’ajoute à des blessures de longues durées pour Yannick Langel et Anthony Maiorano notamment. L’équipe a dû composer avec 15 joueurs valides, sur les 20 du contingent. Elle a aussi fait des efforts pour sauver la deuxième garniture du club. Ces éléments ont entraîné des résultats en dents de scie – deux victoires seulement sur le printemps – et une chute au classement. Loïc Chatelain y voit tout de même du positif. « On sauve nos deux équipes, les juniors ont obtenu de bons résultats et on a pu intégrer des jeunes », dit-il. Autant d’éléments encourageants pour le futur du FCTT, selon son président. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus