Concept de protection « aberrant » pour le football amateur

Plusieurs matches se tiendront devant du public ce week-end dans la région après des mois sans ...
Concept de protection « aberrant » pour le football amateur

Plusieurs matches se tiendront devant du public ce week-end dans la région après des mois sans compétition. Maximum 300 personnes, masquées et assises, peuvent assister aux rencontres. Réaction d’un club et de l’AJF

Le football amateur reprendra ses droits dans des conditions sanitaires strictes (photo : illustration). Le football amateur reprendra ses droits dans des conditions sanitaires strictes (photo : illustration).

Des règles sanitaires strictes pour la reprise du football amateur. De nombreuses équipes de la région retrouvent la compétition ce week-end après plusieurs mois de disette. Une contrainte majeure plane sur les clubs  : 300 spectateurs peuvent assister aux matches au maximum. Ils doivent être masqués et assis pour les compétitions des actifs, selon le concept de protection de l’Association suisse de football. Lors des matches juniors, les spectateurs ne sont pas tenus de s’asseoir.

Résumé des mesures de la Confédération. Résumé des mesures de la Confédération.

Le FC Court réagit

Pour le président du FC Court, ce n’est pas aux clubs de faire la police. « Ces mesures nous semblent compliquées à faire respecter », réagit Alain Wyss. « Peut-être qu’au premier match il y a aura du monde et au deuxième match les gens en auront marre », ajoute-t-il.

Alain Wyss, président du FC Court  : « Des restrictions qui nous paraissent complètement aberrantes »

L’AJF demande du bon sens

Le concept de protection n’est pas facile à appliquer et le bon sens doit primer, selon Patrick Wäspe, responsable de la commission de jeu de l’Association jurassienne de football qui admet que les règles ne sont « pas claires ».

Patrick Wäspe, responsable de la commission de jeu de l’Association jurassienne de football  : « C’est d’abord le bon sens qui doit primer. Il ne faut pas être plus de 300, éparpiller les gens sur tout le pourtour du terrain. Faire asseoir les gens c’est très compliqué »

Les compétitions amateures de football se poursuivront au plus tard jusqu’au 4 juillet. /mmi


 

Actualités suivantes