La Suisse bat la Tchéquie et termine 2e du tournoi

L'équipe de Suisse a battu la Tchéquie 3-2 ap pour son 3e et dernier match de la Karjala Cup ...
La Suisse bat la Tchéquie et termine 2e du tournoi

La Suisse bat la Tchéquie et termine deuxième du tournoi

Photo: KEYSTONE/AP/Vesa Moilanen

L'équipe de Suisse a battu la Tchéquie 3-2 ap pour son 3e et dernier match de la Karjala Cup à Turku. La sélection de Patrick Fischer termine au 2e rang du tournoi.

Trois matches, deux victoires et une défaite en prolongation, le bilan de la Suisse en Finlande est plutôt réjouissant. Pour cette reprise internationale, on retiendra que la Suisse a parfaitement tenu son rang dans ce tournoi face à des adversaires de grande valeur. Aller en prolongations à trois reprises avec un contingent certes expérimenté mais incomplet est à mettre au crédit du staff de Patrick Fischer.

Face à la Tchéquie, les Suisses ont donné l'impression d'être fatigués, mais ils ont toujours affiché un vrai caractère. Si Smejkal a pu ouvrir le score à la 10e, l'égalisation est tombée 42 secondes plus tard de la crosse d'Andres Ambühl. L'éternel attaquant, qui fêtait son 300e match sous le maillot national, a bénéficié d'une passe complètement ratée des Tchèques pour loger le puck au-dessus de l'épaule du portier Roman Will.

Seulement les Suisses n'ont pas pu se réjouir longtemps de cette réussite, puisque les Tchèques ont repris l'avantage à la 13e sur leur premier power-play. Après douze secondes, les hommes de Kari Jalonen ont trouvé la faille grâce à un superbe lancer de Spacek, l'attaquant d'Ambri.

Dans une partie qui a baissé d'intensité au fil des minutes - normal pour une troisième partie en quatre jours - la Suisse est pourtant parvenue à recoller au score en fin de période médiane (38e). C'est un envoi de Mirco Müller, dévié deux fois, qui a battu le gardien tchèque. C'est Noah Rod qui a été crédité de ce but.

Au cours des cinq dernières minutes du troisième tiers, Zdrahal pour les Tchèques et Senteler pour les Suisses ont eu la possibilité d'inscrire le but de la victoire, mais à chaque fois les gardiens ont dit non.

La décision est tombée en prolongation de la canne de Senteler qui a pu se racheter de son action manquée quelques minutes avant. Le Zougois a surtout parfaitement transformé une deuxième offrande tchèque après seulement vingt secondes de temps supplémentaire.

La Suisse clôt ce tournoi à la deuxième place derrière la Suède qui doit encore jouer contre la Finlande à 15h30. Mais les Suédois, à égalité de points avec la Suisse, sont certains d'être devant puisqu'ils ont battu les Helvètes samedi 3-2 ap.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus