24 Heures du Mans: Sébastien Buemi et Toyota s'imposent

Sébastien Buemi a gagné les 24 Heures du Mans pour la quatrième fois. Le Vaudois a mené la ...
24 Heures du Mans: Sébastien Buemi et Toyota s'imposent

24 Heures du Mans: Sébastien Buemi et Toyota s'imposent

Photo: KEYSTONE/AP/Jeremias Gonzalez

Sébastien Buemi a gagné les 24 Heures du Mans pour la quatrième fois. Le Vaudois a mené la Toyota no 8 au succès avec ses coéquipiers néo-zélandais Brendon Hartley et japonais Ryo Hirakawa.

La marque japonaise a signé le doublé puisque la no 7 de Kamui Kobayashi (JPN), Mike Conway (GBR) et Jose Maria Lopez (ARG) - victorieuse l'an passé - a fini deuxième. C'est le cinquième succès consécutif pour l'équipe Toyota Gazoo dans la mythique course d'endurance.

Le tournant

Le tournant s'est situé dimanche matin à 07h38, quand la no 7, alors en tête, a connu un problème technique et a perdu plusieurs minutes. 'Je suis content, nous n'avons pas eu de problème. Je craignais un peu d'avoir le même que la 7', a déclaré Buemi sur la chaîne L'Equipe. 'C'est parfait, une grande journée pour nous', a encore dit le Suisse, qui était pourtant légèrement souffrant dimanche matin.

Avec ce quatrième sacre dans la Sarthe, Buemi entre dans la légende des 24 Heures du Mans et devient l'un des pilotes les plus titrés dans l'épreuve. Seuls cinq hommes ont gagné encore plus souvent, à savoir Tom Kristensen (DEN/9), Jacky Ickx (BEL/6), Derek Bell (GBR/5), Frank Biela (GER/5) et Emanuele Pirro (ITA/5). Le Vaudois est à égalité avec le Belge Olivier Gendebien et les Français Henri Pescarolo et Yannick Dalmas.

Podium pour Delétraz en LMP2

Un autre pilote suisse s'est illustré: le Genevois Louis Delétraz (Prema Orlen) a terminé sixième au général et deuxième en catégorie LMP2 sur une Oreca-Gibson partagée avec le Polonais Robert Kubica et l'Italien Lorenzo Colombo.

Delétraz et Kubica ont ainsi pris une petite revanche sur le sort. Ils avaient en effet été privés de la victoire dans la catégorie l'an passé en raison d'une panne à deux minutes de l'arrivée. Même si le succès leur a échappé, les deux hommes ont au moins eu la satisfaction de monter sur le podium.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus