« Abus racistes » visant Hamilton largement condamnés

La Formule 1, la Fédération internationale (FIA) et l'écurie Mercedes condamnent 'les nombreux ...
« Abus racistes » visant Hamilton largement condamnés

Photo: KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN

La Formule 1, la Fédération internationale (FIA) et l'écurie Mercedes condamnent 'les nombreux abus racistes sur les réseaux sociaux' dont a été victime le Britannique Lewis Hamilton.

Le septuple champion du monde de l'écurie allemande - vainqueur dimanche du GP de Grande-Bretagne - a été impliqué dans une collision au premier tour avec le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui a provoqué l'abandon de ce dernier et l'interruption de la course.

'Pendant et après le Grand Prix de Grande-Bretagne d'hier, Lewis Hamilton a été victime de nombreux abus racistes sur les réseaux sociaux suite à une collision en course', affirme le communiqué.

'La Formule 1, la FIA et Mercedes-AMG Petronas F1 Team condamnent ce comportement dans les termes les plus forts possibles', ajoute-t-il.

'Pas leur place'

'Ces personnes n'ont pas leur place dans notre sport et nous demandons instamment que les responsables soient tenus de répondre de leurs actes', poursuit le texte.

Hamilton a écopé d'une pénalité de dix secondes qui ne l'a pas empêché de remporter le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne, pour la huitième fois de sa carrière, et de revenir au classement du championnat du monde des pilotes à huit points de Verstappen, le leader.

Le Néerlandais a critiqué dimanche 'un comportement irrespectueux et antisportif' de la part de son rival qui a fêté sa victoire à Silverstone avec éclat alors que Verstappen était toujours en observation à l'hôpital suite à son violent crash.

/ATS
 

Articles les plus lus