Crash de Stroll et Verstappen à Bakou: Pirelli s'explique

Pirelli a rendu ses conclusions après les accidents survenus à Lance Stroll et Max Verstappen ...
Crash de Stroll et Verstappen à Bakou: Pirelli s'explique

Crash de Stroll et Verstappen à Bakou: Pirelli s'explique

Photo: KEYSTONE/EPA/TOLGA BOZOGLU

Pirelli a rendu ses conclusions après les accidents survenus à Lance Stroll et Max Verstappen à Bakou après l'explosion d'un pneu. Les 'conditions d'utilisation' sont en cause, selon le manufacturier.

Le dégonflement soudain du pneu arrière gauche de Lance Stroll (Aston Martin-Mercedes) puis Max Verstappen (Red Bull-Honda) avait provoqué leurs accidents lors du GP d'Azerbaïdjan de formule 1 le 6 juin. Une analyse de ces pneus, mais aussi de ceux d'autres monoplaces, 'a permis d'établir qu'il n'y avait aucun défaut de production ou de qualité sur aucun des pneus, ni aucun signe de fatigue ou de délamination', a précisé Pirelli.

'Dans chaque cas, il s'agit d'une rupture dans la circonférence du flanc intérieur qui peut être liée aux conditions d'utilisation du pneu, bien que les paramètres de départ prescrits (pression minimale et température maximale de la couverture chauffante) aient été respectés.'

Penchant d'abord pour la théorie selon laquelle ces coupures avaient été provoquées par des débris sur la piste, Pirelli conclut donc que c'est l'utilisation de ces pneus par les deux écuries concernées qui est en cause. Les équipes sont tenues de respecter des pressions de pneus minimales au moment où ceux-ci sont fixés sur leurs monoplaces.

Elles peuvent ensuite tenter de contourner cette réglementation et d'abaisser ces pressions une fois en piste, ce qui leur permet de gagner en performance, mais éprouve davantage les pneumatiques.

Pirelli précise donc qu'un 'nouvel ensemble de protocoles (...) pour le contrôle des conditions de fonctionnement (des pneus) pendant un week-end de course' a été convenu avec la Fédération internationale (FIA), le régulateur de la F1.

'Nous avons respecté les paramètres de Pirelli à tout moment et nous continuerons à suivre leurs recommandations', a pour sa part réagi Red Bull.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus