Formule 1: Adrian Newey quittera Red Bull au début 2025

Le Britannique Adrian Newey (65 ans) quittera Red Bull début 2025. Il en est l'ingénieur depuis ...
Formule 1: Adrian Newey quittera Red Bull au début 2025

Formule 1: Adrian Newey quittera Red Bull au début 2025

Photo: KEYSTONE/EPA/ALI HAIDER

Le Britannique Adrian Newey (65 ans) quittera Red Bull début 2025. Il en est l'ingénieur depuis de nombreuses années, a annoncé l'équipe de formule 1 championne du monde en titre.

Considéré comme l'un des plus grands ingénieurs de la F1, 'Adrian Newey partira de Red Bull en 2025 après 19 années', a écrit dans un communiqué l'écurie du triple champion du monde en titre, le Néerlandais Max Verstappen. La raison de son départ n'a pas été spécifiée.

L'écurie, qui écrase la concurrence depuis deux saisons, a encore précisé que l'ingénieur allait dès à présent s'éloigner de la F1 pour se consacrer à plein temps, et jusqu'à son départ, au projet de première voiture hypercar de Red Bull. 'Mon rêve était d'être un ingénieur de formule 1, et j'ai eu la chance de faire ce rêve une réalité', explique l'ingénieur dans le communiqué de son écurie. Il ajoute que 'le moment est opportun pour passer le relais à d'autres et chercher de nouveaux défis pour moi-même'.

Vision et génie

Newey travaille pour Red Bull depuis 2006. Il a conçu les monoplaces qui ont apporté à l'écurie basée à Milton Keynes six titres de champion du monde des constructeurs entre 2010 et 2023 et sept titres chez les pilotes avec Sebastian Vettel (de 2010 à 2013) puis Max Verstappen (de 2021 à 2023). 'Sa vision et son génie nous ont aidés à remporter 13 titres en 20 saisons', a salué le directeur de l'écurie Christian Horner.

La raison de son départ pourrait être liée à la polémique ayant touché Horner, visé par des accusations de 'comportement inapproprié' à l'égard d'une employée plus tôt cette année, et les nombreux remous qu'elle a suscitée au sein de l'équipe, selon la BBC. Horner, qui a toujours nié les accusations, a été blanchi fin février à la suite d'une enquête interne.

Relations dégradées

Le site spécialisé Motorsport revient également sur l'hypothèse d'une dégradation des relations entre Newey et Horner, ce dernier ayant notamment affirmé l'an dernier que, si 'Adrian joue un rôle important dans cette équipe et dans ce que nous avons accompli (...), son rôle a évolué au cours des dernières années'. 'L'équipe technique sous ses ordres, dirigée par Pierre Waché (le directeur technique français de Red Bull, ndlr), fait un travail formidable, de sorte qu'elle ne dépend pas d'Adrian', avait-il ajouté.

Cette agitation dans les rangs de la firme autrichienne n'a toutefois pas eu de répercussions sur les performances en course des Red Bull. Après cinq Grands Prix courus cette saison, l'écurie domine largement le championnat du monde des constructeurs avec 195 points contre 151 pour son dauphin, Ferrari. Au classement des pilotes, Verstappen, vainqueur à quatre reprises déjà cette saison, fait la course en tête avec 110 points, devant son coéquipier mexicain Sergio Perez (85).

/ATS
 

Actualités suivantes