Francesco Bagnaia prend la main

Relève de la garde en MotoGP ! Troisième d'un Grand Prix d'Australie remporté à Phillip Island ...
Francesco Bagnaia prend la main

Francesco Bagnaia prend la main

Photo: KEYSTONE/EPA/JOEL CARRETT

Relève de la garde en MotoGP ! Troisième d'un Grand Prix d'Australie remporté à Phillip Island par Alex Rins, Francesco Bagnaia est le nouveau leader du Championnat du monde.

Sur sa Ducati, l'Italien a bénéficié de la chute de Fabio Quartararo, le champion du monde en titre, pour prendre la main. Il devance désormais le Français de 14 points avant les deux derniers Grands Prix. Cette course a également été marquée par la deuxième place de Marc Marquez. Le sextuple champion du monde signe ainsi son premier podium de l'année.

En tête du championnat depuis avril, Fabio Quartararo a dû abandonner après avoir chuté avant la mi-course. Parti cinquième sur la grille, il occupait la 15e place avant cette chute. Le Français avait déjà commis une erreur de freinage sur sa Yamaha peu après le départ, lui faisant perdre une quinzaine de positions.

'Quand j'ai vu que Fabio avait abandonné, je me suis dit qu'une victoire était possible mais que si on me dépassait dans le dernier tour, ce n'était pas grave', explique Francesco Bagnaia. Devant 40'000 spectateurs, c'est Alex Rins qui s'est imposé finalement au terme d'une fin de course haletante où le pilote Suzuki a pris l'avantage sur Bagnaia, alors en tête de la course. L'Espagnol signe sa quatrième victoire en MotoGP - la première cette saison.

Marc Marquez était le dernier à s'être imposé en catégorie reine en Australie, avant que les éditions 2020 et 2021 sur le tracé maritime de Phillip Island dans l'Etat du Victoria ne soient annulées à cause de la pandémie de Covid-19. Le prochain Grand Prix se tiendra le week-end prochain en Malaisie, qui, comme l'Australie, signe son retour au calendrier de MotoGP après trois ans d'absence.

Francesco Bagnaia pourrait s'offrir sur le circuit de Sepang son premier titre de champion du monde en MotoGP. Tous les feux sont au vert pour l'Italien. La contre-performance d'Alex Espargaro dimanche, neuvième, fait, ainsi, également son affaire. Il compte ainsi une marge de 27 points sur l'Espagnol.

En Moto3, Izan Guevara a fait coup double. L'Espagnol a enlevé la course pour cueillir, à 18 ans, le titre mondial. Il a enlevé six courses cette année. En Moto2, l'Espagnol Alonso Lopez s'est imposé à l'issue d'une course marquée par la chute de son compatriote Augusto Fernandez, qui perd au passage la tête du championnat au profit du Japonais Ai Ogura.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus