110 m haies: record de Suisse pour Jason Joseph

Jason Joseph a parfaitement digéré sa 7e place de la finale des Mondiaux de Budapest. A Zurich ...
110 m haies: record de Suisse pour Jason Joseph

110 m haies: record de Suisse pour Jason Joseph

Photo: KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER

L'édition 2023 du Weltklasse ne fut pas aussi explosive que les précédentes. Mais Jason Joseph a tout même réussi à battre son record de Suisse du 110 m haies en 13''08.

Jason Joseph a parfaitement digéré sa décevante 7e place de la finale des Mondiaux de Budapest. Le Bâlois a couru deux centièmes plus vite que son meilleur temps établi une première fois à Florence au mois de juin. Ce record de Suisse est d'autant plus surprenant que le vent était légèrement défavorable (-0,1 m/s) et qu'il y a eu un faux départ.

Cela n'a pas perturbé Jason Joseph qui était le grand favori de cette course hors du programme officiel de la Diamond League. Il a nettement devancé l'Espagnol Enrique Llopis (13''31). Si les principaux adversaires de Joseph étaient absents, c'est parce qu'ils se préparent pour le meeting Diamond League de Xiamen en Chine, agendé samedi.

Mujinga présente sur les deux sprints

Mujinga Kambundji a elle décidé de surprendre son monde en disputant à la fois le 100 et le 200 m. La Bernoise avait dit vouloir se concentrer cette saison sur la ligne droite afin de ne pas aggraver sa fasciite plantaire. Est-ce le parfum de Zurich ou une soudaine envie de se tester sur le demi-tour de piste? Toujours est-il qu'après avoir pris la 4e place du 100 m en 11''08, la championne d'Europe du 200 m s'est également classée 4e du 200 m en 22''46.

Aucune surprise sur le nom des gagnantes des deux courses. La championne du monde du 100 m Sha'Carri Richardson s'est imposée sur la rectiligne en 10''88, alors que la championne du monde du 200 m Shericka Jackson, a enlevé le demi-tour de piste en 21''82. Les héroïnes de Budapest ont fait le boulot, mais on a senti un peu de fatigue.

Ditaji Kambundji et Ehammer fatigués

Sur 100 m haies, Ditaji Kambundji a un peu couru comme en finale à Budapest. La jeune Bernoise s'est classée 6e (en 12''73) d'une course remportée par la championne du monde, la Jamaïcaine Danielle Williams (12''54). Malgré le meilleur temps de réaction, la petite soeur de Mujinga est restée loin de ses 12''47 réussis début août à Berne.

Pas de rédemption non plus pour Simon Ehammer. L'Appenzellois a terminé au 6e rang de la longueur avec un bond à 7m97. Le concours n'a pas atteint des sommets, mais Miltiadis Tentoglou est allé chercher la première place à son dernier essai (8m20).

Si sur le 800 m dames Audrey Werro (7e) et Lore Hoffmann (8e) n'ont pas pu se mêler à la lutte pour le podium, les deux femmes ont réalisé une bonne course. La Fribourgeoise a battu son record personnel en 1'59''50, tandis que la Valaisanne a battu son meilleur temps de la saison (2'00''09). Victoire de la Britannique Laura Muir en 1'57''71.

Quant au relais suisse du 4x100 m dames, il a dû se contenter de la 2e place derrière les Pays-Bas (42''86). Natacha Kouni, Salomé Kora, Géraldine Frey et Melissa Gutschmidt ont réussi un temps de 42''94. Melissa Gutschmidt a fait une frayeur à tout le stade en coupant la ligne à plat ventre après avoir vu la Néerlandaise revenir sur elle.

Duplantis et Lyles assurent, Warholm battu

Même si les performances n'ont pas été incroyables, les stars ont généralement tenu leur rang. Ainsi Noah Lyles, a fait sien le 200 m dans le temps moyen - pour lui - de 19''80. Le triple champion du monde en titre a devancé son meilleur ennemi Erriyon Knighton (19''87), qui était déjà son dauphin en Hongrie.

Yulimar Rojas a elle logiquement enlevé le triple saut féminin avec un bond à 15m15. Elle a bien évidemment été la seule athlète à dépasser les 15 mètres. Constat similaire pour Mondo Duplantis à la perche. Seul athlète à 6m, le Suédois s'est attaqué sans succès à son record du monde mais a manqué ses trois barres à 6m23.

Grosse surprise en revanche sur le 400 m haies avec la défaite de Karsten Warholm (47''30), battu par l'athlète des Iles Vierges Britanniques Kyron McMaster en 47''27. Le Valaisan Julien Bonvin a terminé 7e en 50''34.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus