Du spectacle mais peu de monde

Le « kick boxing evening » a connu une première en demi-teinte. Cette soirée de combats s’est ...
Du spectacle mais peu de monde

 Abdel Tajani (jambe levée) est venu à bout du Belge Dan Aya samedi soir à Delémont

Le « kick boxing evening » a connu une première en demi-teinte. Cette soirée de combats s’est tenue samedi soir à La Croisée des Loisirs à Delémont. Le public n’a pas vraiment répondu présent. L’association JuraFight attendait 2'000 personnes à cet événement. Moins de 1'000 spectateurs ont assisté aux neuf duels de kick boxing et de full contact. Ce chiffre n’a pas enlevé le sourire des lèvres du président du comité d’organisation. Maurice Raboud s’est dit satisfait de l’ambiance, mais aussi du nombre de spectateurs. « Il y avait beaucoup de fêtes dans le Jura ce samedi et le beau temps était au rendez-vous. Ça ne nous a pas arrangé, mais il faut être content de cette soirée et ne pas oublier que c’est une première », a-t-il réagi à notre micro. Avant de promettre qu’une deuxième édition aura lieu en 2015.

Victoire d’Abdel Tajani

Sur le ring, le spectacle a été de la partie. Deux combats se sont terminés sur KO. Un athlète a même dû être transporté en ambulance à l’hôpital. Et le clou de la soirée est revenu à Abdel Tajani. Dans une ambiance par moment surchauffée, le Jurassien s’est imposé de justesse face au Belge Dan Aya. Deux juges se sont prononcés en faveur d’Abdel Tajani contre un pour son adversaire. /msc


Actualisé le