Un équilibriste sans concurrence

Maxime Warenghien est bien le roi du trial helvétique. Le motard prévôtois l’a confirmé dimanche ...
Un équilibriste sans concurrence

 Maxime Warenghien

Maxime Warenghien est bien le roi du trial helvétique. Le motard prévôtois l’a confirmé dimanche à Grandval. Il a remporté la dernière manche de la saison et s’est adjugé le titre de champion de Suisse pour la 2e fois consécutive. Le Belge a livré un récital cette année. Il a pris part à six des sept épreuves de l’exercice et s’est imposé à six reprises. Il ne devrait pas défendre son trophée la saison prochaine. Maxime Warenghien va certainement se tourner vers l’enduro.

Valentin Leiser s’est aussi illustré cette saison. Le motard de Courcelon termine le championnat de Suisse au 3e rang, après sa 4e place dimanche à Grandval. À 21 ans, il disputait sa toute première saison dans l’élite. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus