Des records tombent aux Tchérattes

Des conditions météorologiques idéales permettent aux athlètes d'étaler leurs qualités. L'édition ...
Des records tombent aux Tchérattes

Les régionaux Marine Groccia et Bruno Vitali ont amélioré les records dans la catégorie reine du VTT

 Marine Groccia (photo: archives).

Des conditions météorologiques idéales permettent aux athlètes d'étaler leurs qualités. L'édition 2017 des Tchérattes, manche du Trophée jurassien, a été marquée samedi par des performances remarquables. Sur les 36 kilomètres de VTT, le record est à la fois tombé chez les femmes et chez les hommes. Côté féminin, Marine Groccia a fait exploser le précédent chrono, alors que côté masculin Bruno Vitali a arraché le meilleur temps. Toutes catégories confondues, environ 200 participants ont pris le départ des courses de VTT.

 

Un départ en douceur, une course canon

Marine Groccia nous a avoué être partie prudemment dans cette course longue de 26 kilomètres. Elle a toutefois senti assez rapidement que le record du tracé était dans ses cordes. La citoyenne de Bassecourt a rallié l'arrivée en 1h45'34'', pulvérisant de plus de cinq minutes le record établi en 2011 par la Française Fanny Bourdon. Le podium de ces Tchérattes 2017 a été complétée par la citoyenne de Courtételle, Sandra Stadelmann Hushi, et par la Delémontaine Chantal Péquignot, qui ont toutefois fini bien loin de la lauréate du jour.

La réaction de Marine Groccia

Bruno Vitali le plus fort dans les derniers mètres

La course masculine a été haletante. Un trio s'est rapidement dégagé avec l'athlète de Vicques, Bruno Vitali, le Neuchâtelois Jérémy Huguenin et le sportif de Movelier, Andy Kläy. Les trois hommes ont pris des relais et la victoire finale s'est jouée dans les derniers coups de pédales. A ce petit jeu-là, c'est Bruno Vitali qui s'est montré le plus adroit, le plus tactique aussi. Il a devancé sur la ligne le vainqueur de 2016, Jérémy Huguenin, et Andy Kläy. Bruno Vitali a avalé les 36 kilomètres en 1h29'05'', améliorant le précédent record de son dauphin du jour de 30 secondes. Il a remporté cette année pour la première fois la course des Tchérattes.

La réaction de Bruno Vitali

Raphaël Rion et Eléonore Paupe en vedette

En course à pied, le Delémontain Raphaël Rion s'est distingué. Il l'a emporté en 1h36'51'' sur le grand parcours, long de 22,5 kilomètres, devant deux autres Jurassiens, Pierre-Alain Vallat et Xavier Miserez. Chez les dames, toujours sur la distance reine, Eléonore Paupe, de Pleigne, a tiré son épingle du jeu, mais a échoué à une seconde près dans sa quête du record du tracé en 1h44'45''. Elle a devancé deux autres athlètes de la région, Morgane Crausaz et Chantal Pape Juillard. /mle

 Eléonore Paupe l'a emporté chez les dames.

 Raphaël Rion s'est imposé chez les hommes.


Actualisé le

 

Actualités suivantes