Les as du minigolf à Reconvilier

Les meilleurs joueurs du pays se sont réunis ce week-end dans le Jura bernois pour disputer ...
Les as du minigolf à Reconvilier

Les meilleurs joueurs du pays se sont réunis ce week-end dans le Jura bernois pour disputer une manche du championnat de Ligue A

Chaque coup est minutieusement préparé par les joueurs. Chaque coup est minutieusement préparé par les joueurs.

Ne leur dites pas que le minigolf est un passe-temps entre deux gorgées de bière ou pour digérer. Surtout pas. Pour les amateurs de minigolf réunis à Reconvilier ce samedi, cette pratique est un sport qui requiert d’indéniables qualités si on veut évoluer à un certain niveau. Et c’est le cas de la septantaine de joueurs qui croisait les cannes sur le terrain du Jura bernois dans le championnat par équipes de Ligue A de minigolf. Parmi les 12 équipes réunies (quatre féminines et huit masculines), seules deux provenaient de Suisse romande : Bulle et l'équipe locale de Reconvilier-Orval. Ce sont bien nos voisins de Suisse alémanique qui sont globalement les plus doués dans cette discipline au niveau national. La Suisse fait, par ailleurs, office de bonne nation dans ce sport, figurant parmi les cinq meilleurs pays du monde, derrière l’intouchable Allemagne qui domine outrageusement les débats. 


Calme et rigueur

S’il est vrai que le minigolf ne demande pas une préparation physique dantesque, elle exige différentes qualités. Le capitaine de l’équipe de LNA d’Orval, Nicolas Kaser, le confirme : « Beaucoup de choses se passent dans la tête. Le calme dégagé pendant une compétition fait la différence ». Il y a donc une grande part de mental dans la préparation des « minigolfeurs ». Et aussi une grande dose de technique et de rigueur. Chaque joueur utilise une balle bien précise pour certains coups et les rebonds pratiqués le long des bandes n’est jamais un hasard. /mle

Nicolas Kaser : « Des centaines d’heures passées à s’entraîner »


Actualisé le