Une deuxième jeunesse pour le Stade Henri-Cobioni

La rénovation de l’anneau d’athlétisme de Moutier a été fêtée samedi par le meeting du club ...
Une deuxième jeunesse pour le Stade Henri-Cobioni

La rénovation de l’anneau d’athlétisme de Moutier a été fêtée samedi par le meeting du club prévôtois et l’inauguration officielle des installations

Le Stade Henri-Cobioni peut à nouveau accueillir les athlètes dans de bonnes conditions. Le Stade Henri-Cobioni peut à nouveau accueillir les athlètes dans de bonnes conditions.

L’athlétisme retrouve une infrastructure digne de ce sport à Moutier. Le Stade Henri-Cobioni, situé à la rue des Oeuches, a eu droit à un coup de neuf. D’importants travaux de rénovation ont été menés pour un montant de 895'000 francs. La fin du chantier a été célébrée samedi avec l’inauguration officielle des installations. Une cérémonie s’est tenue au terme du meeting du CA Moutier.


Rénovation et amélioration

Le tartan de la piste de 300 m a été entièrement changé, tout comme la cabine de chronométrage du site. La ligne droite du 100 m a été élargie pour accueillir six couloirs, contre quatre auparavant. Des récupérateurs de sable ont également été installés autour des bacs à sable utilisés pour le saut en longueur. Ces travaux devenaient nécessaires. Construit à la fin des années 80, le Stade Henri-Cobioni n’avait encore jamais eu droit à un rafraîchissement, alors que la durée de vie d’un tartan oscille entre 15 et 20 ans. La sécurité des athlètes n’était même plus vraiment garantie. « La souplesse du tartan a disparu au fil des années. Des affaissements se sont aussi créés », relève Marco Fernandez, le chef du service des bâtiments à la ville de Moutier. /msc

La ligne droite du 100 m peut désormais accueillir un sprint à six athlètes. La ligne droite du 100 m peut désormais accueillir un sprint à six athlètes.


 

Articles les plus lus