Annik Kälin décide d'abandonner son heptathlon

Sixième en 2022 à Eugene, Annik Kälin n'est pas allée au bout de la deuxième épreuve de son ...
Annik Kälin décide d'abandonner son heptathlon

Annik Kälin décide d'abandonner son heptathlon

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La délégation suisse a vécu une première journée difficile aux Mondiaux de Budapest.

En larmes sur la piste, la 6e des championnats du monde 2022 Annik Kälin a ainsi abandonné son heptathlon après seulement deux épreuves.

Victime de vertiges pendant le concours de la hauteur, la Grisonne a prudemment décidé d'en rester là. 'Dans ces conditions, je ne suis pas en mesure d'obtenir un résultat à la hauteur de mes espérances et je ne veux pas prendre de risques pour ma santé', a-t-elle déclaré, via un communiqué de presse de Swiss Athletics.

Annik Kälin avait auparavant franchi 1m71 à la hauteur, après avoir eu besoin de deux tentatives pour son entrée dans cette épreuve à 1m68. La Grisonne, qui disputait son premier heptathlon de la saison après avoir souffert d'une fracture de fatigue au tibia droit, avait réussi 13''36 sur 100 m haies pour entamer son pensum.

Seul représentant de Swiss Athletics engagé dans la session de samedi soir, Tom Elmer a pour sa part bénéficié d'une décision du jury pour se hisser finalement en demi-finales. Le Glaronais a été repêché, alors qu'il avait chuté lourdement après un accrochage avec un adversaire.

/ATS
 

Actualités suivantes