Del Ponte « seulement » 4e, Duplantis mieux que Bubka

Ajla Del Ponte n'a pas signé le 'hat trick' sur 100 m en Ligue de diamant. La Tessinoise n'a ...
Del Ponte « seulement » 4e, Duplantis mieux que Bubka

Del Ponte

Photo: KEYSTONE/EPA/GIUSEPPE FAMA

Ajla Del Ponte n'a pas signé le 'hat trick' sur 100 m en Ligue de diamant.

La Tessinoise n'a pu faire mieux qu'un 4e rang à Rome, en 11''19. La soirée a été marquée par les 6m15 d'Armand Duplantis, auteur de la meilleure performance de tous les temps en plein air à la perche.

Victorieuse à Monaco (en 11''16) et à Stockholm (en 11''20) dans la discipline-reine, Ajla Del Ponte n'a jamais pu croire en l'exploit dans le Stade olympique. Auteure d'un départ moyen au couloir 6, elle était déjà nettement devancée par la championne olympique Elaine Thompson-Herah (couloir 5) au moment de se redresser.

Ajla Del Ponte s'est néanmoins arrachée pour courir pour la huitième fois de l'été en 11''20 ou moins. Devant elle, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah s'est imposée avec une meilleure performance mondiale à la clé (10''85), devant Aleia Hobbs (11''12) et Marie-Josée Ta Lou (11''14) qui ont tous deux signé leur meilleur temps de l'année.

Engagée dans un 800 m très relevé, Lore Hoffmann n'a pas confirmé ses 1'58''50 réalisés mardi à Bellinzone. Longtemps 'enfermée' en queue de peloton, la Valaisanne a néanmoins trouvé les ressources pour signer en 2'01''46 le troisième meilleur chrono de sa carrière. La victoire est revenue à la Britannique Jemma Reekie (1'59''76).

Duplantis bat (encore) Bubka

Armand Duplantis est bien seul au Mondo. Le recordman du monde du saut à la perche (6m18, réussis en février en salle) a effacé des tablettes le Tsar Sergey Bubka, qui détenait jusque-là les sept meilleurs sauts de l'histoire en plein air avec un 'record' à 6m14 établi en juillet 1994 à Sestrières.

Le Suédois est parvenu à ses fins à son deuxième essai au terme d'un concours qu'il a largement dominé, alors qu'il avait échoué à franchir 6m15 le 2 septembre à Lausanne au cours d'un concours stratosphérique. Il avait néanmoins passé une barre à 6m07 sur la Place de l'Europe, son meilleur saut en plein air jusqu'à jeudi.

Après avoir frappé fort cet hiver en dépossédant Renaud Lavillenie de son record du monde, Armand Duplantis avait fait du 'record' en extérieur son objectif estival, faute de pouvoir disputer les JO, reportés à 2021, ou l'Euro, annulé. La barre symbolique des 6m est devenue une simple formalité pour un athlète âgé de seulement 20 ans.

Warholm à 0''29 de Young

Karsten Warholm s'est lui aussi illustré jeudi, réussissant un nouveau chrono remarquable sur 400 m haies. Mais le record du monde se refuse toujours au Norvégien de 24 ans, vainqueur en 47''07, à 29 centièmes de la marque établie par l'Américain Kevin Young lors des JO de Barcelone en 1992.

N'empêche que le champion du monde en titre détient quatre des dix meilleurs temps de l'histoire dans la discipline. Jeudi, il a réalisé la troisième meilleure performance de sa (jeune) carrière derrière ses 46''87 réussis à Stockholm le 23 août dernier et ses 46''92 signés au Letzigrund durant l'été 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus