Dressel sacré sur 50 m libre devant Manaudou

Caeleb Dressel a cueilli samedi un quatrième titre aux JO de Tokyo. L'Américain de 24 ans ...
Dressel sacré sur 50 m libre devant Manaudou

Dressel sacré sur 50 m libre devant Manaudou

Photo: KEYSTONE/AP/Jae C. Hong

Caeleb Dressel a cueilli dimanche ses quatrième et cinquième titres aux JO de Tokyo.

L'Américain de 24 ans a tout d'abord survolé les débats dans le 50 m libre, s'imposant en 21''07 pour devancer de près d'une demi-seconde son dauphin Florent Manaudou (21''55). Le bronze est revenu au Brésilien Bruno Fratus (21''57).

Auteur la veille d'un record du monde sur 100 m papillon dans une finale où le Tessinois Noè Ponti s'est paré de bronze, Caeleb Dressel a réalisé un nouveau record olympique sur 50 m libre. Il signe ainsi le doublé 50/100 m libre à Tokyo.

Dressel a conclu ces joutes en beauté sur un cinquième sacre, s'imposant sur 4x100 m 4 nages en compagnie de Michael Andrew, Ryan Murphy et Zach Apple. Le quatuor américain a établi un nouveau record du monde (3'26''78), devançant la Grande-Bretagne (3'27''51, record d'Europe) au terme d'une finale somptueuse.

Sept médailles pour McKeon

Emma McKeon a réalisé le même doublé que Caeleb Dressel dimanche. L'Australienne de 27 ans a tout d'abord triomphé sur l'aller simple en s'appropriant également le record olympique (23''81). Elle a devancé la recordwoman du monde Sarah Sjöström (24''07) et la Danoise Pernilla Blume (24''21).

Déjà titrée sur 100 m libre et 4x100 m libre, Emma McKeon a ajouté un quatrième titre à son palmarès lors du 4x200 m libre, remporté en compagnie de Kaylee McKeown, Chelsea Hodges et Cate Campbell. En bronze sur 100 m papillon et au sein des relais 4x200 m libre et 4x100 m 4 nages mixte, elle termine ces Jeux avec sept médailles.

/ATS
 

Actualités suivantes