Ehammer en tête de l'heptathlon après trois épreuves

Simon Ehammer a entamé de manière quasi parfaite son heptathlon dans les Européens en salle ...
Ehammer en tête de l'heptathlon après trois épreuves

Moser titrée à la perche, Ehammer 2e provisoire à l'heptathlon

Photo: KEYSTONE/EPA/LESZEK SZYMANSKI

Angelica Moser a obtenu une superbe médaille d'or lors du concours à la perche des Européens en salle de Torun. La Zurichoise a effacé une barre à 4m75 pour pulvériser son record personnel (4m66).

Magnifique Angleica Moser. Après avoir raflé presque tous les titres chez les jeunes, la perchiste de 23 ans a enfin réussi à décrocher du métal chez les 'grandes'. Et la jeune femme ne fait pas les choses à moitié puisque c'est l'or qu'elle a mis autour de son cou.

Et le plus surprenant, c'est que la Zurichoise a dû se battre: un petit accroc à 4m45, puis trois sauts pour effacer 4m60 et 4m65. Et à 4m70, le déclic avec une barre passée à son premier essai avant de s'envoler cinq centimètres plus haut en devenant la seule à franchir ces 4m75 synonymes de titre européen.

Désormais aidée par Nicole Büchler et par sa mère, ancienne heptathlète, Angelica Moser a visiblement franchi un cap sur le plan psychologique. Longtemps bloquée autour de 4m65, la voilà désormais à cinq centimètres du record de Büchler qui date de 2016 à Portland.

Ehammer solide

Simon Ehammer a lui très bien entamé son heptathlon. L'Appenzellois de 21 ans pointe au 2e rang après les quatre premières épreuves.

Le champion d'Europe M20 a cumulé 3538 points, soit 33 de moins que le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer. Il a signé un nouveau record personnel tant sur 60 m (6''75) qu'à la longueur (7m89), avant de lancer le poids à 14m75 et d'effacer 1m95 à la hauteur.

Ditaji Kambundji a elle aussi brillé samedi en début d'après-midi. La petite soeur de Mujinga a signé un nouveau record personnel sur 60 m haies (8''05), se qualifiant pour les demi-finales avec le 11e temps des séries. Noemi Zbären (22e en 8''20) a également passé un tour, tout comme Brahian Peña (19e en 7''82) chez les messieurs.

En l'absence de Silvan Wicki (blessé), les sprinters suisses n'ont en revanche pas signé d'exploit samedi matin sur 60 m. Pascal Mancini (27e en 6''73) et William Reais (28e en 6''74) ont manqué la qualification au temps pour respectivement 0''01 et 0''02.

/ATS