Faith Kipyegon s'offre un nouveau record du monde

Incroyable Faith Kipyegon! Une semaine après avoir battu le record du monde du 1500 m à Florence ...
Faith Kipyegon s'offre un nouveau record du monde

Faith Kipyegon s'offre un nouveau record du monde

Photo: KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON

Quel meeting Diamond League à Paris! Le public français a vécu deux records du monde avec celui du 5000 m dames pour Faith Kipyegon et celui du 3000 m steeple messieurs pour Lamecha Girma.

Faith Kipyegon est en feu. Une semaine après avoir battu le record du monde du 1500 m à Florence, la Kényane de 29 ans a battu celui du 5000 m lors du meeting Diamond League de Paris.

Dans le stade de Charléty, Kipyegon a maintenu un tempo ultra élevé. Elle a pu compter sur le lièvre électronique et sur une bagarre de folie avec l'Ethiopienne Letesenbet Gidey, désormais ancienne détentrice du record du monde, pour l'emporter en 14'05''20 et abaisser la meilleure marque de plus d'une seconde (14'06''62).

Sur le 3000 m steeple masculin, c'est Lamecha Girma qui a explosé la meilleure marque de l'histoire en 7'52''11. Le précédent record était détenu par Saif Saaeed Shaheen (Stephen Cherono) en 7'53''63. Et dire que l'Ethiopien n'a que 22 ans.

Ehammer 2e

Il y avait deux Suisses présents dans la capitale française. A la longueur, Simon Ehammer a réussi un concours très solide avec six sauts autour des 8 mètres. Le Thurgovien a terminé 2e avec un bond à 8m11. C'est le Grec Miltiadis Tentoglou qui l'a emporté avec 8m13.

Sur 110 m haies, Jason Joseph n'a pas franchement brillé pour un modeste 7e rang en 13''29, après avoir fait 13''36 en qualifications. La victoire est logiquement revenue à l'Américain Grant Holloway en 12''98 pour la meilleure performance mondiale de l'année.

Le 800 m dames fut l'occasion de voir à l'oeuvre Keely Hodgkinson. La Britannique, vice-championne du monde et olympique, a écrasé la course pour s'imposer en 1'55''77. Il s'agit d'un nouveau record national pour onze centièmes et d'une meilleure performance mondiale de l'année.

A noter encore la victoire de Noah Lyles sur 100 m en 9''97 et les 7'54''10 de Jakob Ingebrigtsen sur le 2 miles pour la meilleure performance de l'histoire sur cette discipline très peu courue.

/ATS
 

Actualités suivantes