La Suisse décevante 5e du saut par équipe

Immense déception pour les cavaliers de saut d'obstacles suisses, qui repartiront bredouilles ...
La Suisse décevante 5e du saut par équipe

La Suisse décevante 5e du saut par équipe

Photo: KEYSTONE/AP/Carolyn Kaster

Immense déception pour les cavaliers de saut d'obstacles suisses, qui repartiront bredouilles des JO de Tokyo.

Martin Fuchs, Bryan Balsiger et Steve Guerdat doivent se contenter du 5e rang dans l'épreuve par équipe, remportée par la Suède qui a devancé les Etats-Unis (2es) au terme d'un barrage. La Belgique a cueilli le bronze.

Le trio dirigé par Michel Sorg voulait effacer la contre-performance de l'épreuve individuelle, dans laquelle Martin Fuchs avait commis deux fautes sur les deux derniers obstacles et Steve Guerdat échoué sur le parcours normal. Mais il a failli samedi, dans un concours par équipe où le droit à l'erreur n'existait quasiment pas.

Ces échecs seront durs à encaisser. La Suisse affichait des ambitions légitimes dans ces joutes, où elle alignait les nos 2 (Martin Fuchs) et 3 (Steve Guerdat) mondiaux et pouvait espérer conquérir jusqu'à trois médailles. Elle voulait surtout briller par équipe, une épreuve dans laquelle elle n'a obtenu que trois podiums aux Jeux (argent en 1924 et en 2000, bronze en 2008).

'C'est évidemment une grande déception', a confié Steve Guerdat au micro de la RTS. 'On n'était pas au niveau. On avait de grandes attentes, mais malheureusement on n'a pas répondu présent. On était loin du compte. C'est dommage, mais c'est la loi du sport. Notre équipe compte de très bons cavaliers, et je suis sûr qu'on va revenir plus forts', a poursuivi le Jurassien.

Balsiger craque

La tâche des Helvètes s'annonçait déjà délicate après le premier passage, celui de Martin Fuchs sur Clooney. Le vice-champion du monde 2018 et champion d'Europe 2019 a commis deux fautes pour écoper de 8 points. La mission est devenue impossible après que Bryan Balsiger et Twentytwo des Biches ont fait tomber quatre perches, sur quatre obstacles successifs.

Avec 24 points, la Suisse pointait au 8e rang provisoire avant le passage de Steve Guerdat, à 20 points - soit cinq barres - du podium. Le champion olympique 2012, en selle de Venard de Cerisy qui disputait son premier grand championnat, a conclu cette journée sur une note plus positive. Le Jurassien n'a commis qu'une seule faute, permettant à son équipe de remonter du 8e au 5e rang.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus