Le Bâlois file en demi-finales du 110 m haies

Jason Joseph s'est qualifié avec brio pour les demi-finales olympiques du 110 m haies à Tokyo ...
Le Bâlois file en demi-finales du 110 m haies

Le Bâlois file en demies du 110 m haies, 7e temps des séries

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Jason Joseph s'est qualifié avec brio pour les demi-finales olympiques du 110 m haies à Tokyo. Il a couru en 13''31 en séries, à 0''02 de son record national, battant plusieurs cracks.

Le Bâlois qui s'est préparé aux Etats-Unis sous la houlette du réputé coach Rana Reider s'est qualifié directement, à la place, en terminant deuxième de sa série remportée par le Jamaïcain Ronald Levy (13''19). Il a notamment devancé l'expérimenté Britannique Andrew Pozzi et a réalisé le 7e chrono de toutes les séries.

De quoi lui permettre de nourrir de beaux espoirs, s'il confirme en demi-finales (à 04h00 mercredi, heure suisse).

Cette saison, Joseph peinait à se mettre sur orbite après son record de 2020 mais il semble arriver à son top au bon moment.

Après un départ correct, le Bâlois a vite accéléré au point de se faire un peu peur: 'Après la troisième haie, j'allais de plus en plus vite et je suis ensuite arrivé trop proche des obstacles. J'ai dû un peu ralentir pour éviter l'accident', a-t-il raconté, à la fois heureux et soulagé de sa performance après 'une année diffcile' jusque-là.

Derrière le no 1, l'Américain Grant Holloway (13''02 mardi), l'épreuve apparaît assez ouverte. Le Jamaïcain Omar McLeod, tenant du titre et compagnon d'entraînement de Joseph en Floride, ne s'était pas qualifié pour Tokyo.

Reais en progrès

Le Grison William Reais, qui s'était qualifié un peu plus tôt pour les demi-finales du 200 m (20''51 en séries), a été éliminé à ce stade. Le champion d'Europe M23 n'a pas démérité, prenant la 5e place de sa demie et le 17e rang final, en 20''44.

Ces demi-finales ont été marquées par les 19''73 du Canadien Andre de Grasse, médaillé de bronze sur 100 m, et par la très belle impression laissée par l'Américain Erriyon Knighton (20''02), 17 ans, en qui beaucoup voient le successeur d'Usain Bolt.

Sur 5000 m, le Zurichois Jonas Raess a été éliminé avec le 24e temps, en 13'43''52.

/ATS
 

Actualités suivantes