Victoires du Tanzanien Gisamoda et de l'Ethiopienne Meseret

Coup d'essai, coup de maître! Pour sa première sortie sur la distance, le Tanzanien Emanuel ...
Victoires du Tanzanien Gisamoda et de l'Ethiopienne Meseret

Victoires du Tanzanien Gisamoda et de l'Ethiopienne Meseret

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Coup d'essai, coup de maître! Pour sa première sortie sur la distance, le Tanzanien Emanuel Gisamoda a remporté à 33 ans le Marathon de Genève en 2h10'39, matant l'armada kényane.

La température était d'environ 23 degrés à l'arrivée sur le Pont du Mont-Blanc, trop chaud pour un marathon. Dans ces conditions, le chrono de Gisamoda, qui est resté à quelque 4' du record, est de bonne facture. Ce spécialiste de la piste et du cross a précédé les Kényans Sila Kiptoo (2e en 2h11'31) et Stanley Bett, 3e en (2h12'01), qu'il a progressivement lâchés après le 25e km.

Chez les dames, la favorite éthiopienne Dinke Meseret s'est imposée dans l'excellent temps de 2h26'22. Malgré la température élevée, elle n'est restée qu'à 1'10'' de son record et a signé le 9e chrono 'scratch' (hommes et femmes confondus). La Kényane Marion Kibor a terminé 2e en 2h28'30.

Très attendu en raison de la présence de la star locale Tadesse Abraham, le semi-marathon a débouché sur un nouveau record du parcours. Le Sud-Soudanais réfugié en Suisse orientale Dominic Lobalu a filé en 1h01'39, améliorant de plus de 2 minutes l'ancienne marque d'Abraham.

Ce dernier n'a pas démérité. Cinq semaines après avoir établi un record de Suisse du marathon à Zurich (2h06'38), il a pris la 2e place, en 1h03'05. La Kényane Cynthia Kosgei, lauréate des 20 km de Lausanne, a survolé l'épreuve féminine en 1h09'49.

Toutes épreuves confondues, celles de samedi y compris sur des distances inférieures, quelque 14'000 concurrents s'étaient inscrits.

uelque

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus