Tour d'Italie: Ganna remporte la 5e étape en solitaire

L'Italien Filippo Ganna (Ineos) a gagné en solitaire la 5e étape du Tour d'Italie entre Mileto ...
Tour d'Italie: Ganna remporte la 5e étape en solitaire

Tour d'Italie: Ganna remporte la 5e étape en solitaire

Photo: KEYSTONE/AP/Fabio Ferrari

L'Italien Filippo Ganna (Ineos) a gagné en solitaire la 5e étape du Tour d'Italie entre Mileto et Camigliatello Silano (225 km). Il a ainsi fêté son deuxième succès dans ce Giro 2020.

Le rouleur avait en effet déjà gagné la 1re étape contre-la-montre à Palerme et porté le maillot rose durant les deux premiers jours. Il avait perdu sa tunique lors de l'étape de l'Etna. Son successeur en tête, le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a conservé le maillot rose à l'issue de cette étape de moyenne montagne.

Ganna (24 ans) faisait partie de l'échappée du jour, qui s'était rapidement formée. Dans le brouillard et la pluie, il a lâché ses compagnons à 16 km du but, dans la principale difficulté de la journée, le Valico di Montescuro.

Le récent champion du monde du contre-la-montre, impressionnant de puissance, a fini tout seul et apporté un superbe succès à l'équipe Ineos au lendemain de l'abandon du Gallois Geraint Thomas. C'est son premier succès professionnel dans une course en ligne: les six autres avaient été gagnés contre-la-montre par le natif de Verbania, sur les bords du Lac Majeur.

Légèrement en difficulté dans la montée finale, Almeida a su s'accrocher pour finir 3e de l'étape derrière Patrick Konrad et prendre ainsi une bonification de 4 secondes. Le peloton des favoris est arrivé à 34 secondes de Ganna. L'Equatorien Jonathan Caicedo, qui était 2e du général, a lui craqué dans le Valico di Montescuro. Le nouveau dauphin du maillot rose est désormais l'Espagnol Pello Bilbao, qui est à 43 secondes.

Jeudi, la 6e étape, longue de 199 kilomètres, poursuit sa remontée dans le sens sud-nord pour relier Castrovillari à Matera, la ville du Basilicate réputée pour ses 'trulli' (maisons en pierres sèches et en forme de hutte). L'arrivée, pour puncheurs, est jugée au bout d'un faux plat montant qui avait tourné à l'avantage de l'Allemand John Degenkolb en 2013.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus