Un match fou perdu par le FC Bienne

Le FC Vaduz a joué un bien vilain tour au FC Bienne samedi soir. Les Liechtenchteinois sont ...
Un match fou perdu par le FC Bienne

L'entraineur du FC Bienne Philippe Perret L'entraineur du FC Bienne Philippe Perret

Le FC Vaduz a joué un bien vilain tour au FC Bienne samedi soir. Les Liechtenchteinois sont venus s’imposer 5-3 sur la pelouse de la Gurzelen. Un score peu ordinaire pour une rencontre de football, mais le jeu a véritablement été tourné vers l’offensive uniquement.

Le premier but est tombé après 50 secondes de jeu et a permis aux joueurs de la Principauté de prendre les devants. Le FC Bienne a toutefois rapidement réagi en inscrivant coup sur coup trois buts par Mathys (19e), Morello (22e) et Challandes (28e). Mais seulement les hommes de Philippe Perret ont été incapables de conserver cet avantage. Vaduz a égalisé avant la mi-temps. Les 841 spectateurs de la Gurzelen ont été gâtés avec six réussites en si peu de temps.

Deux penalties oubliés

Les choses ne se sont pourtant pas arrêtées là. Les Seelandais ont attaqué le retour des vestiaires avec l’envie de repasser devant au score. Morello s’écroulait dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne signale de faute et sur le contre Vaduz inscrivait le numéro 4. Enervés et déconcentrés par ce fait de jeu, les Biennois ont dès cet instant laissé filer la rencontre. Les Liechtenchteinois inscrivant encore une cinquième réussite.

La fin de match a été houleuse. L’arbitre omettait un deuxième penalty sur Morello déséquilibré à cinq mètres de la cage alors qu’il allait réduire la marque. Au final, le FC Bienne concède une défaite rageante et voit son avance fondre sur la onzième place. Les Seelandais n’ont plus que deux points d’avance. / dpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus