Un point plus que mérité

Le FC Bienne n'a pas traversé toute la Suisse pour rien lundi soir. Les Seelandais sont allés ...
Un point plus que mérité

 Altin Osmani a montré le chemin à suivre à ses coéquipiers à Lugano.

Le FC Bienne n'a pas traversé toute la Suisse pour rien lundi soir. Les Seelandais sont allés décrocher un point au Tessin. Ils ont partagé l'enjeu avec Lugano 1-1 dans le championnat de Challenge League. Le FCB s'est même permis le luxe de dominer son adversaire durant plus d'une heure de jeu.

« Nous avons été très bon durant les 70 premières minutes et catastrophique durant les 20 dernières. » L'entraîneur Hans-Peter Zaugg était partagé à l'issue de la rencontre. Son FC Bienne a été très séduisant en première mi-temps. Il a ouvert la marque dès la 3e minute de jeu par Altin Osmani. Il aurait pu, il aurait même dû terminer la première mi-temps avec deux voir trois longueurs d'avance sur son adversaire. Giuseppe Morello et Mustafa Sejmenovic ont eu des occasions en or de creuser l'écart. Mais Lugano a profité d'un corner pour égaliser dès l'entame de la seconde période (49e). Et les Tessinois auraient très bien pu empocher les trois points en fin de match. C'était sans compter sur le gardien Franck Grasseler, excellent hier du côté du Cornaredo.

Bienne a ajouté la manière à sa performance. Le FCB a longtemps pris le jeu à son compte et a constamment cherché à jouer au sol. Cette prestation permet aux Seelandais de grimper à la 4e place du classement de Challenge League avant d'affronter Servette dimanche à la Gurzelen. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes