Le FC Bienne malmène Servette

Un bon point pour le FC Bienne. Dans le championnat de Challenge League, les Seelandais n'ont ...
Le FC Bienne malmène Servette

  Steven Ukoh a vu sa belle prestation récompensée par une belle réussite.

Un bon point pour le FC Bienne. Dans le championnat de Challenge League, les Seelandais n'ont pas eu peur de l'ogre genevois. Ils ont obtenu le résultat nul 1-1 contre Servette, dimanche après-midi à la Gurzelen où 2'750 spectateurs ont pris place sous un soleil de plomb.

Biennois et Genevois ont livré une belle bataille. Le match a été plaisant et très intense malgré la chaleur. Ce sont les hommes de Sébastien Fournier qui ont eu les meilleures occasions en début de match, avant que Bienne ne se montre de plus en plus conquérant. Aucune des deux équipes n'est toutefois parvenue à prendre les devants avant le thé. Il a fallu attendre la 51e minute de jeu et une belle action collective pour que le nombreux public exprime sa joie. Steven Ukoh était à la réception d'un bon centre pour battre Barocca et mettre le FCB sur les bons rails.

Un avantage de courte durée

Il n'aura fallu que 4 petites minutes aux Genevois pour égaliser. Piqués dans leur fierté, les Servettiens ont immédiatement réagi et ramené le score à égalité grâce à un autogoal. Dès lors, la fatigue s'est fait sentir dans les deux camps. Ce sont les Genevois qui ont eu les plus grandes opportunités en fin de match, sans parvenir à les concrétiser. Ils ont même touché la barre sur une reprise de la tête. Mais les Biennois ont tenu et auraient même pu empocher les trois points si Morello n'avait pas galvaudé son face-à-face. Au final, ce score de parité reflète assez bien une rencontre de bonne facture. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus