Giuseppe Morello, ce sauveur

Giuseppe Morello et le FC Bienne redonnent le sourire à la Gurzelen. Les Seelandais ont gagné ...
Giuseppe Morello, ce sauveur

  Giuseppe Morello a marqué un but très important samedi soir contre le Mont.

Giuseppe Morello et le FC Bienne redonnent le sourire à la Gurzelen. Les Seelandais ont gagné le match de la survie, samedi soir. Ils ont pris la mesure du Mont sur le score de 1-0. L’unique but de la partie a été marqué par Giuseppe Morello à la 87e minute de jeu. Ce succès permet au FCB de revenir à cinq longueurs des Vaudois au classement du championnat de Challenge League de football.

Une première mi-temps bien terne

Le FC Bienne s’est longtemps heurté à une arrière-garde vaudoise compacte et disciplinée. Le FCB est aussi retombé dans ses travers, en multipliant les mauvaises passes et les erreurs individuelles sur une pelouse délicate. Les hommes de Jean-Michel Aeby ont manqué de tranchant dans le dernier geste et de conviction dans les 30 derniers mètres. Le Mont a procédé avant tout par contre-attaques, mais celles-ci n’ont jamais été dangereuses pour la défense biennoise.

Un thé revigorant

En deuxième mi-temps, le FC Bienne est revenu sur le terrain avec de belles intentions. Les Biennois ont monopolisé le cuir et ont enfin trouvé des solutions offensives. Les Seelandais ont construit leurs attaques par les côtés et tenté leur chance de loin. Mais les tentatives d’Ukoh, de Morello et de Peyretti n’ont, dans un premier temps, pas été récompensées. La malchance s’est également mêlée à la fête, puisque le missile de Morello, encore lui, a heurté de plein fouet la barre du portier vaudois Leoni, pas mécontent de voir cette frappe finir sa course sur ses montants. La domination biennoise restait donc stérile et, alors que l’on s’acheminait vers un score de parité, le capitaine du FCB, Giuseppe Morello s’est extirpé de la mêlée. L’attaquant seelandais a profité d’un mauvais placement de la défense du Mont sur un coup-franc excentré d’Elmer pour placer une tête victorieuse. Ce but a fait chavirer la Gurzelen à juste titre. Il pourrait en effet valoir son pesant d’or au décompte final dans ce championnat de Challenge League de football. Le FCB reste lanterne rouge, mais ne compte plus que 5 unités de retard sur son adversaire du soir. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes