Bâle rejoint à la 96e

Le FC Bâle se complique la vie en barrage de la Ligue des Champions. Le club rhénan a été tenu ...
Bâle rejoint à la 96e

Le Danois Daniel Hoegh et le FC Bâle se sont heurtés à de solides Israéliens Le Danois Daniel Hoegh et le FC Bâle se sont heurtés à de solides Israéliens

Le FC Bâle se complique la vie en barrage de la Ligue des Champions. Le club rhénan a été tenu en échec par le Maccabi Tel-Aviv 2-2 (1-1) mercredi soir lors du match aller au Parc St-Jacques. Il a outrageusement dominé la rencontre mais a manqué de réalisme. Tout le contraire d’une formation israélienne qui se retrouve en bonne posture pour atteindre la phase de groupe. Le match retour se jouera mardi prochain à Tel-Aviv.

Deux tirs cadrés, deux buts !

Le FCB peut s’en mordre les crampons. Il a entamé le match tambour battant. Avec une concrétisation digne de ce nom, les Rhénans auraient dû classer l’affaire après moins de 25 minutes de jeu et mener 3-0. Au lieu de cela, ils ont vu le Maccabi ouvrir la marque sur sa première occasion (31e) et ont perdu leur attaquant Marc Janko sur blessure. Le capitaine Matias Delgado a tout de même pu remettre son équipe sur les bons rails en égalisant sur penalty peu avant la mi-temps (39e). Une bien maigre consolation pour des Bâlois affichant 72% de possession de balle au moment de boire le thé. La deuxième période aura été du même acabit. Le FC Bâle a pressé, a monopolisé le cuir, mais ne s’est pas montré très inventif ni réaliste en phase offensive. Il a tout de même cru assurer l’essentiel en fin de match lorsque Breel Embolo a délivré le Parc St-Jacques d’un ballon glissé entre les jambes du gardien adverse (88e). Les Rhénans voyaient alors se rapprocher les millions de francs promis aux équipes qualifiées pour la phase de groupe de la Ligue de Champions. C’était sans compter sur un deuxième tir cadré israélien. Un second essai qui, comme le premier, a fait mouche (96e).

Les protégés d’Urs Fischer avaient tout dans les pieds pour classer l’affaire dès ce match aller. Ils devront à présent digérer cette contre-performance et faire preuve de réalisme mardi à Tel-Aviv pour vivre une nouvelle aventure en Ligue des Champions. /msc

Le télégramme

FC Bâle - Maccabi Tel-Aviv 2-2 (1-1)

Parc St-Jacques à Bâle, 15’620 spectateurs.

Arbitre : Collum.

Buts : 31e Zahavi 0-1. 39e Delgado (penalty) 1-1. 88e Embolo 2-1. 96e Zahavi.

FC Bâle : Vaclik; Safari (73e Degen), Suchy, Hoegh, Lang; Zuffi, Elneny; Bjarnason, Delgado (67e Boëtius), Embolo; Janko (15e Gashi).

Maccabi Tel-Aviv : Juan Pablo; Ben Harush, Tibi, Ben Haim I, Shpungin; Alberman, Igiebor (71e Peretz); Ben Haim II, Zahavi, Rikan (89e Miha); Ben Basat (51e Mitrovic).

Avertissements : Elneny (19e) et Suchy (60e) pour Bâle, Igiebor (70e) et Alberman (77e) pour Maccabi Tel-Aviv.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus