Un petit tour et puis s’en va

Philippe Rossinelli n’est plus l’entraîneur du FC Moutier. Le comité directeur du club prévôtois ...
Un petit tour et puis s’en va

Philippe Rossinelli n’est plus l’entraîneur du FC Moutier. Le comité directeur du club prévôtois de 2e ligue interrégionale a décidé d’actionner le couperet au terme d’un premier tour décevant. Il l’indique jeudi dans un communiqué. Le FCM – qui visait les sommets – pointe à mi-parcours à la 7e place du classement, à 10 points des leaders Dornach et Allschwil.

« La mayonnaise n’a pas pris »

« L’ambiance n’était plus optimale et le ressort était en train de se détendre entre le noyau des joueurs et l’entraîneur », nous a confié le président du FCM Olivier Burri. Le comité « sentait qu’un malaise se créait ». Il a voulu éviter un clash en évinçant Philippe Rossinelli. Olivier Burri estime que « la mayonnaise n’a pas pris et qu’il fallait se séparer de l’entraîneur avant que ça ne tourne au vinaigre ». Les résultats ont aussi joué un rôle dans cette décision, le FCM ayant réalisé l’un des plus mauvais premiers tours de ces cinq dernières années.

Thierry Bühler aux commandes

Le club mise sur une solution interne pour le deuxième tour le printemps prochain. C’est l’actuel entraîneur assistant Thierry Bühler qui dirigera les « bleu et blanc ». Le FC Moutier va chercher un nouvel assistant.

Philippe Rossinelli avait déjà dirigé le FC Moutier durant cinq saisons, entre 1991 et 1996. Il avait aussi entraîné Laufon, Bassecourt, les SR Delémont et Courtételle. /rch+msc


Actualités suivantes

Articles les plus lus