Des salaires impayés au FC Bienne

Les salaires de certains joueurs du FC Bienne n’auraient pas été versés intégralement. Des ...
Des salaires impayés au FC Bienne

Les salaires de certains joueurs du FC Bienne n’auraient pas été versés intégralement. Des membres de l’équipe actuelle ainsi que d’anciens cadres ont fait appel au syndicat de l’association suisse des joueurs de football. Cette information est parue dans l’édition de jeudi du Journal du Jura. Le conseil d’administration était par ailleurs réuni mercredi soir en séance. La situation financière du club seelandais est toujours alarmante. Il aurait actuellement encore 250 créanciers à régler.

Le FC Bienne pourrait être sanctionné dans un avenir plus ou moins proche. La punition peut aller d’une simple amende à la relégation automatique en passant par le retrait de points. Mais pour l’instant, aucune enquête n’a été ouverte contre le club seelandais, nous a précisé jeudi matin le responsable de la communication de la Swiss Football League. Il nous a également informé que le FC Bienne n’avait pas réglé les salaires jusqu’à fin octobre, mais peut-être que la situation a été réglée en novembre. Le courrier envoyé en décembre par les dirigeants biennois avec les salaires de novembre – il y a toujours un mois de décalage –  n’a pas été encore ouvert, vacances obligent.

Ce courrier est une lettre que doit envoyer chaque club à la Swiss Football League. Il doit être stipulé si les salaires ont été versés entièrement ou non. «Il n’y a aucun contrôle possible. Les responsables n’ont pas accès aux comptes», nous explique encore le chef de la communication au sein de la Swiss Football League. Il nous parle d’une relation de confiance. «Tant que personne ne se plaint, on part du principe que tout va bien», a-t-il encore ajouté. Mais il espère ne pas revivre une histoire de faux documents comme cela avait été le cas avec le Neuchâtel Xamax de Bulat Chagaev. /seb+jeb


Actualisé le