Les trois propositions de Carlo Häfeli

En proie à de graves difficultés économiques, le FC Bienne propose trois variantes pour assainir ...
Les trois propositions de Carlo Häfeli

Carlo Häfeli Carlo Häfeli

En proie à de graves difficultés économiques, le FC Bienne propose trois variantes pour assainir ses finances. Les propositions faites par l'actionnaire majoritaire Carlo Häfeli sont cependant « inacceptables » selon les propos de Dietmar Faes, qui représente le groupe d'investisseurs potentiels seelandais. Les personnes concernées ont jusqu'au 10 mars pour prendre position. Mais l'absence de Häfeli mardi au cours d'une séance d'orientation des créanciers est considérée comme un manque de respect envers ces derniers, selon Dietmar Faes.

La première variante propose un paiement de 20% des créances exigibles jusqu'au 31 mars. Dans ce cas, les créanciers doivent renoncer à toute autre exigence. La deuxième variante est quasiment identique, le FC Bienne envisageant alors de rembourser 20% supplémentaires sous forme de services comme de la publicité par exemple. La troisième option consiste en un report intégral jusqu'au 31 août, date à laquelle les créanciers seraient intégralement remboursés.

Le groupe de créanciers a de son côté fixé un ultimatum à Carlo Häfeli, qui a jusqu'à vendredi midi pour céder son paquet d'actions pour un franc symbolique auprès d'un notaire biennois. Il affirme que de nombreux créanciers renonceraient alors à leur dû et que 500'000 francs supplémentaires pourraient être trouvés. /ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus