Bâle se heurte aux bois parisiens

Toucher trois fois les montants adverses et s’incliner. C’est la cruelle mésaventure qu’a vécu ...
Bâle se heurte aux bois parisiens

 Urs Fischer

Toucher trois fois les montants adverses et s’incliner. C’est la cruelle mésaventure qu’a vécue le FC Bâle mercredi soir en Ligue des Champions de football. Les hommes d’Urs Fischer ont été battus par le Paris Saint-Germain 3-0 dans la capitale française. Cette défaite dans la 3e journée de la phase de groupe est sévère pour des Bâlois combatifs. Ils ont payé cher leur manque d’efficacité.

Un manque de chance

Car c’est bien le champion de Suisse qui s’est montré le plus dangereux en première période. Le FCB aurait pu, voire dû, ouvrir le score à quatre reprises. Tout d’abord sur un corner où Lang a trouvé la transversale des buts parisiens (5e). Puis sur un duel entre Steffen et Aréola remporté par le gardien français (11e). Ensuite sur un centre vicieux de Traoré dégagé très difficilement par Kurzawa (20e). Enfin sur une tête de Doumbia qui s’est écrasée sur le poteau (36e). Pendant ce temps-là, le PSG a certes monopolisé le ballon mais ne s’est guère montré dangereux. Seule alerte, la reprise non cadrée de Di Maria à la suite d'une perte de balle de Xhaka à mi-terrain (31e). Mais le FC Bâle s’est fait punir par le même Di Maria à la 40e. Paris venait de donner une leçon d’un froid réalisme aux Rhénans.

La maîtrise parisienne

La seconde mi-temps a été plus compliquée pour les protégés d’Urs Fischer. La seule véritable occasion est venue d’une reprise de Suchy sur le poteau (66e). Il a même fallu un très bon Vaclik pour ne pas sombrer. Bâle a fini par craquer sur des erreurs individuelles. Lucas (62e) puis Cavani sur penalty (93e) ont pu corser l’addition. Le FCB regrettera donc son manque de tranchant dans les vingt derniers mètres. Le match aurait pu être tout autre face à une équipe parisienne qui a joué sur un rythme de sénateur. Reste que la formation rhénane ne possède qu’un point au compteur après trois journées. Une qualification pour les 8es de finale devient de plus en plus hypothétique. /msc

Le télégramme

Paris Saint-Germain – FC Bâle 3-0 (1-0)

Parc des Princes à Paris, 46’488 spectateurs.

Arbitre : Aytekin (GER).

Buts : 40e Di Maria 1-0. 62e Lucas 2-0. 93e Cavani (penalty) 3-0.

PSG : Aréola; Aurier, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa; Rabiot, Verratti, Matuidi (83e Krychowiak); Lucas (81e Ben Arfa), Cavani, Di Maria (86e Jesé).

Bâle : Vaclik; Lang, Suchy, Balanta, Traoré; Serey Die (78e Janko), Xhaka; Bjarnason, Delgado (70e Zuffi), Steffen; Doumbia (61e Sporar).

L’autre résultat du groupe A : Arsenal – Ludogorets 6-0 (2-0).

Le classement : 1. Arsenal 3/7 (9-1). 2. Paris Saint-Germain 3/7 (7-2). 3. Bâle 3/1 (1-6). 4. Ludogorets 3/1 (2-10).


Actualisé le

Actualités suivantes