Le FC Bâle redescend sur terre en Ligue des Champions

Le FC Bâle n’est pas parvenu à convertir sa balle de qualification pour les 8es de finale de ...
Le FC Bâle redescend sur terre en Ligue des Champions

Battus 2-1 par le CSKA Moscou au Parc St-Jacques, les Rhénans devront encore cravacher pour aller en 8es de finale

Luca Zuffi Luca Zuffi a été l'unique buteur bâlois mardi soir. (photo: archives)

Le FC Bâle n’est pas parvenu à convertir sa balle de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions de football. Les « rouge et bleu » se sont inclinés 2-1 contre le CSKA Moscou mardi soir au Parc St-Jacques. Les Russes ont ainsi pris leur revanche après leur défaite 2-0 contre les Rhénans le 18 octobre dernier, dans cette même phase de groupes.

 

Erreurs bâloises fatales

Tout avait pourtant bien commencé pour le FCB. Séduisants et dominateurs durant les trente-cinq premières minutes de jeu, les champions de Suisse ont été récompensés de leurs efforts par l’ouverture du score de Zuffi (32e). Las, Bâle s’est quelque peu endormi sur ses lauriers. Si un grain de sable a enrayé la machine rhénane, force est aussi de constater que l’équipe moscovite s’est ressaisie avec brio. Son jeu plus léché en deuxième mi-temps lui a permis de retourner la situation. Le talentueux remplaçant Dzagoev est tout d’abord parvenu à égaliser en profitant d’un mauvais placement de la défense bâloise (65e). Puis Wernbloom a offert la victoire au CSKA en exploitant une erreur de relance du capitaine du FCB Suchy (79e).

 

Après le succès fleuve contre le Benfica Lisbonne et celui décroché à Moscou, le FC Bâle a donc subi un coup d’arrêt qui le garde sous pression. Seul point positif après ce revers : les « rouge et bleu » occupent toujours la deuxième place du classement. Ils ont ainsi toujours leur destin en mains avant de recevoir Manchester United le 22 novembre et d’aller défier le Benfica le 5 décembre au Portugal. /rch

 

Au terme de la rencontre, l’entraîneur du FC Bâle nous a fait part de sa réaction. Raphaël Wicky n’a pas été surpris par le niveau de jeu proposé par les Russes mardi soir :

Raphaël Wicky

Cette défaite laisse un goût amer aux Bâlois, qui avaient la possibilité de se hisser en 8es de finale en cas de succès face au CSKA Moscou. L’attaquant Dimitri Oberlin n’avait pas la mine des grands jours à l’heure de l’analyse :

Dimitri Oberlin

Le télégramme

FC Bâle-CSKA Moscou 1-2 (1-0)

 

Bâle: Vaclik; Akanji, Suchy, Balanta; Lang, Xhaka (73e Serey Die), Zuffi, Petretta (84e Itten); Steffen, Oberlin (71e Ajeti), Elyounoussi.

 

CSKA Moscou: Akinfeev; Mario Fernandes, Vasin, Vasili Berezutski, Aleksei Berezutski, Schennikov; Natcho (90e Zhamaletdinov), Wernbloom, Golovin; Kuchaev (91e Milanov), Vitinho (46e Dzagoev).

 

Buts: 32e Zuffi 1-0. 65e Dzagoev 1-1. 79e Wernbloom 1-2

 

Notes: Parc St-Jacques, 33’303 spectateurs. Arbitre: M. Mazic (SRB). Avertissements: 49e Natcho, 60e Xhaka (suspendu au prochain match), 75e Balanta, 84e Mario Fernandes. Bâle sans van Wolfswinkel et Vailati (blessés). Le CSKA Moscou sans Khosonov (suspendu).

 

Autre résultat : Manchester United-Benfica 2-0 (1-0). Les Anglais ne sont pas encore qualifiés.

 

Classement: 1. Manchester United 4 matches/12 points. 2. Bâle 4/6. 3. CSKA Moscou 4/6. 4. Benfica 4/0.

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus