Petit à petit, le FC Bienne refait son nid

Deux ans après sa faillite, le club seelandais entame ce week-end sa saison en 1re Ligue de ...
Petit à petit, le FC Bienne refait son nid

Deux ans après sa faillite, le club seelandais entame ce week-end sa saison en 1re Ligue de football après deux montées consécutives

Une partie de l'effectif biennois lors de la présentation de l'équipe sur le port de Bienne. Une partie de l'effectif biennois lors de la présentation de l'équipe sur le port de Bienne.

Jamais deux sans trois ? À Bienne, tout le monde espère secrètement que le dicton populaire se vérifiera à la fin de la saison. Après avoir connu deux montées d’affilée, le FC Bienne attaque ce samedi à 18h00 le championnat de 1re Ligue de football à la Tissot Arena face à Zug 94. Avec l’espoir de jouer les premiers rôles, sans en faire une obsession. Pour le directeur sportif Arturo Albanese, il n’est pas question de fixer une troisième promotion consécutive comme objectif impératif. « Non, je n’irai pas si loin. Il y a d’autres équipes qui ont vraiment cet objectif-là. On a toujours dit que l’on voudrait jouer dans le premier tiers en se mettant à l’abri dès Noël. Et puis après on verra. Vous savez, on a joué sous pression ces deux dernières années et c’est usant. Alors maintenant la pression il faut un peu se l’enlever et la donner aux autres. »


Un effectif dans la continuité de la saison dernière

Chez les joueurs pourtant, la volonté de vouloir jouer le coup à fond est bien affirmée. « Moi je veux toujours monter ! S’il y a la possibilité de monter, je monte », lâche le capitaine Labinot Sheholli. « Avec les joueurs que l’on a, on n’est pas à notre place. On va déjà essayer de gagner beaucoup de matches pour ensuite tenter la montée », renchérit le défenseur Jihed Jelassi qui veut surtout voir son équipe souveraine à domicile. Pour s’offrir le droit de rêver, Labinot Sheholli compte surtout sur le vécu du groupe ces deux dernières saisons. « L’équipe s’entend très bien sur le terrain et en dehors. Il n’y a pas eu beaucoup de changements, on se connaît, il y a des automatismes. Au vu des matches de préparation, je suis vraiment content et je suis sûr que l’on va faire une super saison », avance le capitaine. L’effectif sera en effet dans la continuité de celui de l’an dernier puisqu’aucun joueur cadre n’a quitté le navire. Le FC Bienne n’a gagné qu’une fois en préparation mais le contenu de ses prestations a été jugé satisfaisant par l’encadrement du club malgré quelques bourdes individuelles. Il faudra maintenant concrétiser tous ces espoirs dans la dure réalité du championnat. /jpi

Arturo Albanese : « une équipe capable de tout »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus