L'Angleterre limite à 5 ans la durée des contrats de joueurs

Les clubs anglais ne pourront plus faire signer à leurs joueurs des contrats dépassant une ...
L'Angleterre limite à 5 ans la durée des contrats de joueurs

L'Angleterre limite à 5 ans la durée des contrats de joueurs

Photo: KEYSTONE/AP/Jon Super

Les clubs anglais ne pourront plus faire signer à leurs joueurs des contrats dépassant une durée de 5 ans. C'est ce qu'a annoncé la Premier League, obligée de s'aligner sur les règlements de l'UEFA.

La réforme adoptée mardi vise à empêcher une pratique répandue chez certains clubs, à commencer par Chelsea, qui consiste à établir des contrats de très longue durée pour des raisons comptables.

Les indemnités de transfert sont étalées sur la durée d'un contrat. Autrement dit, plus un contrat est long, moins les paiements annuels inscrits dans les comptes du club sont élevés.

Par exemple, une indemnité de 100 millions d'euros serait amortie à hauteur de 20 millions par an dans le cadre d'un contrat de cinq ans, mais seulement à hauteur de 12,5 millions par an dans le cadre d'un engagement de huit ans.

La Premier League a modifié mardi 'la règle sur l'amortissement des coûts d'enregistrement des joueurs afin de l'aligner sur les règlements de l'UEFA. À l'avenir, une durée maximale de cinq ans s'appliquera à tous les nouveaux contrats de joueurs ou à leur extension', précise un communiqué de la ligue anglaise.

Les propriétaires américains de Chelsea se sont en particulier distingués par la signature de contrats longue durée lors des dernières fenêtres de transfert, comme avec Enzo Fernandez et Mykhailo Mudryk (huit ans et demi) ou Benoît Badiashile (sept ans et demi) en janvier.

Les 'Blues' ont répété la manoeuvre l'été dernier en recrutant les Français Axel Disasi et Christopher Nkunku avec des contrats de six ans, ce qui sera désormais impossible.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus