Lugano: un 15e match sans défaite

Même s'il a abandonné son fauteuil de leader aux Young Boys, Lugano a apporté à Genève la confirmation ...
Lugano: un 15e match sans défaite

Lugano: un 15e match sans défaite

Photo: Keystone/SALVATORE DI NOLFI

Même s'il a abandonné son fauteuil de leader aux Young Boys, Lugano a apporté à Genève la confirmation espérée par ses tifosi: cette équipe tient fort bien la route.

Les Tessinois ont obtenu le nul 1-1 face au Servette FC pour préserver leur invincibilité. Désormais invaincus lors de leurs quinze dernières rencontres de Super League, ils peuvent vraiment nourrir certaines ambitions. La manière avec laquelle ils ont réagi après une première période bien timorée fut remarquable. L'égalisation de Numa Lavanchy à la 63e pour répondre à l'ouverture du score de Grejohn Kyei de la 38e ne fut que justice pour une équipe qui a pratiqué le meilleur football.

Alain Geiger saura 'vivre' avec ce partage des points après une longue pause de cinq semaines. Mais l'entraîneur servettien sait que les deux prochains matches, à Sion mercredi et face à Lucerne samedi, revêtent une importance capitale. Les Grenat se doivent de les remporter pour lancer enfin leur saison.

Ce derby sera aussi crucial pour le FC Sion qui est toujours à la recherche de sa première victoire de l'exercice. A Tourbillon, le FC Sion a partagé l'enjeu 2-2 devant le FC Zurich. Le mérite des Valaisans fut de revenir à deux reprises à la marque, grâce à Gaëtan Karlen (48e) et à Jared Khasa (79e) devant une équipe qui restait sur trois succès de rang. Et peut-être que le match aurait pu basculer en faveur des Sédunois si le 2-2 était tombé à la 67e avec ce pénalty que n'a pas su transformer Geoffroy Serey Dié.

La meilleure équipe romande de ce début de saison demeure le Lausanne-Sport. A Saint-Gall, le néo-promu a obtenu le nul 2-2 grâce à une première période fort aboutie et récompensée par les deux réussites de Per-Egil Flo (32e) et de Rafik Zeklhini (45e). Mais le Saint-Gall de Peter Zeidler n'a toujours pas l'habitude de renoncer. Boris Babic (62e) et Kwadwo Duah (88e) ont inscrit deux buts superbes qui traduisent bien l'état d'esprit d'une équipe que l'on sent à nouveau capable de renverser des montagnes.

/ATS