Première finale pour l'Angleterre en éliminant l'Australie

Les Anglaises, championnes d'Europe en titre, se sont qualifiées pour leur première finale ...
Première finale pour l'Angleterre en éliminant l'Australie

Première finale pour l'Angleterre en éliminant l'Australie

Photo: KEYSTONE/AP/Rick Rycroft

Les Anglaises, championnes d'Europe en titre, se sont qualifiées pour leur première finale de Coupe du monde contre l'Espagne. Elles ont éliminé l'Australie (3-1).

Les 'Lionesses', 4es au classement FIFA, mettent fin à leur malédiction: en six participations, l'Angleterre n'avait jamais atteint une finale, 3e en 2015 puis 4e en 2019.

Comme la Norvège (1993 et 1995) et l'Allemagne (2001, 2003, 2005, 2007, 2009), l'Angleterre pourrait enchaîner deux titres consécutifs, avec l'Euro et la Coupe du monde. Face à elle dimanche à Sydney, l'Espagne disputera aussi sa première finale mondiale.

Les Anglaises ont mis un terme au parcours rêvé des 'Matildas', qui avaient retrouvé leur star Sam Kerr titulaire et qui étaient soutenues par tout un pays et par l'Australia Stadium de Sydney, acquis à leur cause.

La sélectionneuse Sarina Wiegman, déjà finaliste de la Coupe du monde avec les Pays-Bas en 2019, retrouve donc la finale, après avoir remporté l'Euro l'année dernière, avec les Anglaises.

Comme contre la Colombie (2-1), portée aussi par le stade olympique de Sydney, les coéquipières de Millie Bright ont éteint d'un coup la ferveur des 75'700 spectateurs.

Mais l'enceinte s'est réveillée brutalement sur un bijou de l'icône Sam Kerr, venu de nulle part. Partie seule, Kerr a déclenché une frappe sublime depuis l'extérieur de la surface, qui s'est logée sous la transversale de Mary Earps (63e).

Le match s'est alors intensifié, grâce au réveil des jaunes et vertes. La capitaine australienne a failli doubler la mise juste après son but. C'était sans compter sur le flegme et l'efficacité britanniques.

Alors qu'elles étaient pressées par les 'Matildas' enfin tranchantes, les Lionnes ont repris l'avantage, en raison d'une erreur de la Lyonnaise Ellie Carpenter, qui a laissé Lauren Hemp passer dans son dos et tromper Arnold (71e), marquant son troisième but du Mondial.

Les Anglaises ont fait taire définitivement les 'Aussies' quand Alessia Russo a fait le break (86e) en croisant parfaitement son tir.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus