St-Gall prend un point face à Servette

Match animé à La Praille. Servette pouvait passer devant Saint-Gall au classement de Super ...
St-Gall prend un point face à Servette

Cette fois, Lausanne n'a pas été ridicule. Mais a perdu quand même.

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Lausanne-Sport a connu une deuxième défaite en trois jours sur le terrain de Young Boys. Mais les Vaudois ont montré un autre visage que dimanche, en ne perdant que 1-0 en Super League mercredi.

Giorgio Contini avait fait le ménage, après le 4-2 (et 4-0 à la pause) de dimanche. Trois jours plus tard, le Lausanne-Sport a dû remettre ça, contre le même adversaire et au même endroit. Mais sans Mory Diaw, Nikola Boranijasevic (sur le banc), Stjepan Kukuruzovic et Per Egil Flo (ménagés). Grand chambardement donc, avec Thomas Castella qui gardait pour la première fois de la saison les cages vaudoises ou Jonathan Bolingi, aligné quelques jours à peine après son arrivée au LS, ainsi qu'une flopée de jeunes.

Mais à Young Boys plus qu'à Lausanne, les remplaçants sont des titulaires en puissance. A l'image de Jordan Siebatcheu, qui sait toujours saisir les opportunités de remplacer Jean-Pierre Nsame. Aligné devant avec Meshack Elia, le Français a ouvert le score dès la 16e minute, sur un centre au sol de Miralem Sulejmani.

Tôt dans le match donc. De quoi craindre une redite de dimanche? Peut-être, sauf que cette fois, les Vaudois ont mieux réagi, et sans doute qu'YB était moins étouffant. Mais le LS a eu ses occasions, amenée notamment par un Hicham Mahou très remuant, et une envie d'exister sur une pelouse qui l'a vu disparaître trois jours plus tôt.

C'est à l'honneur des Lausannois, qui ont au moins montré une certaine âme, alors qu'ils recevront Servette dans le derby lémanique samedi. Mais cela n'a pas suffi pour faire mieux comptablement que dimanche, avec cette défaite 1-0.

Servette prend un point contre Saint-Gall

Les Servettiens, justement, ont vécu un match animé à La Praille. Servette pouvait passer devant Saint-Gall au classement, il restera derrière. Mais cette lutte pour la 5e place continue à tourner à l'avantage des Brodeurs, qui ont pris un point (2-2).

Reste que cette rencontre à rattraper de la 15e journée aurait pu tourner d'un côté comme de l'autre. Aux hommes de Peter Zeidler le début de match, qu'ils ont totalement animé. Jérémy Guillemenot a buté après trois minutes sur Jérémy Frick, mais Basil Stillhart n'a pas tardé avant de tromper le portier genevois (7e). Saint-Gall pressait et passait logiquement devant.

Mais Servette a une nouvelle fois fait preuve de sa capacité de réaction. Sans s'agiter, les Grenat ont égalisé par Grejohn Kyei, lequel inscrivait son 7e but de la saison suite à un magnifique centre de Miroslav Stevanovic (20e). L'attaquant français a ensuite couru après sa huitième réalisation durant dix minutes. Mais le sort s'est acharné contre lui.

Kyei aurait en effet très bien pu marquer le 2-1 trois minutes plus tard, mais comme à Lucerne la semaine dernière, son penalty a été repoussé par le gardien adverse, Lawrence Ati Zigi en l'occurrence. Et à la 27e, Kyei a été encore une fois bien proche de doubler la mise, mais son essai a tapé le poteau saint-gallois avant de flirter avec la ligne de but, sans jamais la franchir complètement.

Au retour des vestiaires, Saint-Gall a remis de la pression. Et cela a une nouvelle fois payé, grâce à Guillemenot. Le joueur formé au SFC a profité de deux mauvais dégagements de Gaël Clichy et Anthony Sauthier pour tromper Frick d'une superbe frappe enroulée. Mais au coeur d'une deuxième période encore très ouverte, c'est finalement grâce à un but contre-son-camp de Betim Fazliji sur un corner de Théo Valls que Servette a pris un point toujours important.

L'autre rencontre de ce début de soirée s'est également achevée sur un match nul. Lugano a pris un point sous (et sur) la neige lucernoise. Olivier Custodio avait transformé un penalty à la 25e, avant que Dejan Sorgic n'égalise en seconde période (53e).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus