La Suisse tient son rang et file en finale

La Coupe Spengler tient sa finale de rêve. La Suisse va défier le Team Canada dimanche à 12h10 ...
La Suisse tient son rang et file en finale

La Nati pourrait inscrire son nom au palmarès de la Coupe Spengler pour la première fois de son histoire dimanche après avoir dominé Davos 8-3 samedi

La Suisse célèbre son 4e but tombé de la canne de Dominik Schlumpf (numéro 27) (photo : Melanie Duchene/EQ Images) La Suisse célèbre son 4e but tombé de la canne de Dominik Schlumpf (numéro 27) (photo : Melanie Duchene/EQ Images)

La Coupe Spengler tient sa finale de rêve. La Suisse va défier le Team Canada dimanche à 12h10. Les Helvètes ont fessé Davos 8-3 samedi en demi-finale. Accrochés durant deux tiers, ils ont su hausser leur rythme dans la troisième période pour passer l’épaule. La Nati a pu compter sur une offensive en verve pour l’emporter. Elle défiera donc le double tenant du titre en finale. Le Team Canada s’est défait des Tchèques de Mountfield Kralove 5-2 samedi après-midi.

 

Un premier tiers de feu

La Suisse et Davos ont régalé le public de la Vaillant Arena. La sélection de Patrick Fischer a pris le jeu à son compte dès les premières secondes de la partie et s’est régulièrement installée dans le camp davosien. Cette entame de match a été récompensée par l’ouverture du score signée Hollenstein à la 9e minute de jeu. Davos a réagi dans la foulée, 35 secondes plus tard, pour égaliser d’une subtile déviation de Kousal. Un match fou dans une ambiance de fête, un match qui a pris des allures encore plus spectaculaires. Emmenée par un premier bloc de feu, la Suisse a repris l’avantage à la 12e grâce à une réussite pleine de malice de Praplan. Là encore, Davos a immédiatement recollé en égalisant 55 secondes plus tard. Assurément, la sélection de Patrick Fischer n’a pas encore tout à fait trouvé son assise défensive. Elle aurait même pu concéder un troisième but en fin de période.

 

Trois buts en 77 secondes

Si la Suisse a à nouveau voulu imposer son rythme d’entrée dans le deuxième période, elle a eu plus de peine à maîtriser les débats. Elle a tout de même trouvé le poteau davosien par Diaz à la 21e. Et c’est encore le premier bloc Praplan – Cunti – Hollenstein qui s’est montré le plus inspiré. Las pour la Nati, le réalisme n’était pas au rendez-vous. Egalement très entreprenant, Hofmann n’a pas eu plus de réussite dans ses tentatives, la faute parfois à un bon Senn dans la cage grisonne. Et c’est même Davos qui a pu prendre les devants pour la première fois de la partie à 5 contre 4 par Nygren à la 36e. La Suisse a prouvé qu’elle avait aussi du caractère. En l’espace de 29 secondes, à la 37e, elle a pu renverser la vapeur grâce à des réussites de Fora et Schlumpf.

 

Le power-play enfin gagnant

La sélection de Patrick Fischer a pu creuser l’écart d’emblée dans la dernière période. Elle a enfin transformé l’un de ses jeux de puissance en but via Blum à la 41e. Les Helvètes auront dû attendre leur 3e match dans cette Coupe Spengler pour trouver la faille avec un homme de plus sur la glace. Ce troisième tiers a même tourné à la démonstration pour la Nati avec deux nouveaux buts tombés en 19 secondes grâce à Schäppi et Richard à la 44e. Puis Hofmann a lui aussi participé à la fête de tirs en inscrivant le 8-3 à la 49e. /msc

Michaël Fora (numéro 45) vient d'inscrire le 3-3 pour la Suisse face à Davos (photo : Gian Ehrenzeller/EQ Images) Michaël Fora (numéro 45) vient d'inscrire le 3-3 pour la Suisse face à Davos (photo : Gian Ehrenzeller/EQ Images)

Le télégramme

Suisse – Davos 8-3 (2-2 2-1 4-0)

Vaillant Arena de Davos, 6’300 spectateurs.

Arbitres : Salonen, Stricker / Borga, Kaderli.

Buts : 9e (8‘05‘‘) Hollenstein (Cunti) 1-0. 9e (8‘40‘‘) Kousal (Sallinen) 1-1. 12e (11‘08‘‘) Praplan 2-1. 13e (12‘03‘‘) Buck (D. Wieser, Kessler) 2-2. 36e (35‘20‘‘) Nygren (Kousal, Sallinen/à 5 contre 4) 2-3. 37e (36‘08‘‘) Fora (Herzog, Vermin) 3-3. 37e (36‘37‘‘) Schlumpf (Cunti, Hollenstein) 4-3. 41e Blum (Praplan, Hollenstein/à 5 contre 4) 5-3. 44e (43‘27‘‘) Schäppi (Scherwey, Fora) 6-3. 44e (43‘46‘‘) Richard (Martschini, Hofmann) 7-3. 49e Hofmann (Martschini, Richard) 8-3.

Suisse : Genoni; Geering, Diaz; Schlumpf, Blum; Fora, Genazzi; Sutter, Kreis; Praplan, Cunti, Hollenstein; Hofmann, Richard, Martschini; Suter, Herzog, Vermin; Schäppi, Bodenmann, Scherwey.

Davos : Senn; Lofquist, Nygren; Schneeberger, Paschoud; Heldner, Jung; Aeschlimann, du Bois; Kousal, Morin, Sallinen; Kessler, D. Wieser, Buck; Littler, M. Wieser, Johansson; Ambühl, Simion, Corvi.

Pénalités : 2 x 2’ contre la Suisse; 2 x 2’ contre Davos.

Notes : La Suisse touche le poteau à la 21e. La Suisse joue sans Brunner, Fazzini, Rathgeb, Rod et Untersander (surnuméraires). Davos évolue sans Egli (blessé), Grossniklaus, Kindschi, Sciaroni et Walker (surnuméraire).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus