Le HC Bienne assome Davos

Les Seelandais ont battu leur bête noire. Ils ont gagné 5-1 face aux Grisons samedi soir à ...
Le HC Bienne assome Davos

Les Seelandais ont battu leur bête noire. Ils ont gagné 5-1 face aux Grisons samedi soir à la Tissot Arena. Le HCB reste 4e mais prend ses distances avec la 5e place

Marc-Antoine Pouliot (photo: George Henz) Marc-Antoine Pouliot a de nouveau été déterminant (photo: George Henz)

Le HC Bienne continue d’impressionner. Il s’est imposé 5-1 samedi soir à la Tissot Arena face à Davos. Une réaction d’orgueil pour des Seelandais après leur défaite la veille face à Zürich. Ils n'avaient encore jamais gagné contre les Grisons cette saison. Cette victoire permet au HCB de conforter sa 4e place et de prendre cinq points d’avance sur son adversaire du soir. Il pointe à deux points de la deuxième place.

Le début de la rencontre a été particulièrement tendu entre les deux équipes. Elles ont accumulé les pénalités mais aucune des deux n’a trouvé la faille. Enzo Corvi est passé à deux doigts d’ouvrir le score en infériorité numérique. Il a récupéré le palet derrière la cage suite à un mauvais dégagement de Jonas Hiller. L’attaquant davosien a fait le tour du but mais n’a trouvé que le poteau alors que le portier seelandais était encore en train de revenir sur sa ligne. Puis c’est Toni Rajala qui aurait pu ouvrir le score. Magnifiquement servi par Marco Pedretti, il s’est retrouvé seul au deuxième poteau mais a trop soulevé la rondelle et celle-ci a fini sur la transversale du portier Gilles Senn.

Les pénalités changent encore le cours du match
Mais le tournant a eu lieu alors que le HCB était à 5 contre 3. Après 14 secondes, Samuel Lofquist a ouvert le score sur une frappe puissante dont il a le secret. Le défenseur seelandais faisait son retour au jeu, il n’avait plus joué depuis le 23 décembre 2017. Puis, sur la même pénalité, et 88 secondes plus tard, Robbie Earl a doublé la mise sur un magnifique numéro. Un HCB dominateur qui a été récompensé de ses efforts.

La deuxième période a été logiquement plus équilibrée et au fur et à mesure des minutes qui s’écoulaient, ce sont les Davosiens qui ont pris l’ascendant sur leur adversaire. Et c’est logiquement que Little Broc est parvenu à réduire le score. Il a profité d’un Jonas Hiller couché sur le dos pour glisser le palet au fond du but. Et clairement contre le cours du jeu, le HC Bienne a profité d’un changement de ligne désastreux des Grisons. Les Seelandais se sont retrouvés à 4 contre 1, Marc-Antoine Pouliot a frappé mais Gilles Senn a repoussé et c’est finalement Marco Maurer qui a bien suivi et qui a pu concrétiser cette occasion. Un HCB très bien payé après un deuxième tiers difficile.

Et l'ultime période s'est à nouveau jouée que dans un sens, mais dans celui des Seelandais. Marc-Antoine Pouliot a profité d'un caviar de Toni Rajala pour prendre trois longueurs d'avance et porter le score à 4-1. Et trois minutes plus tard, en power-play une nouvelle fois, Samuel Kreis a scellé la rencontre d'une grosse frappe. Une victoire méritée pour un HC Bienne qui était décimé. En effet, cinq titulaires étaient absents au coup d'envoi pour diverses raisons. Et le banc a montré qu'il répondait présent avec brio. Bienne n'est pas encore officiellement en play-off mathématiquement, mais il s'y dirige clairement. /tey


Le télégramme

Bienne - Davos 5-1 (2-0 1-1 2-0)

6307 spectateurs.

Buts: 15e (14'24'') Löfquist (Earl, Rajala/à 5 contre 3) 1-0. 16e (15'52'') Earl (à 5 contre 4) 2-0. 37e (36'51'') Little (Marc Wieser/à 5 contre 4) 2-1. 38e (38'00'') Maurer (Pouliot) 3-1. 49e Pouliot (Rajala, Pedretti) 4-1. 52e Kreis (Earl/à 5 contre 4) 5-1.

Pénalités: 3 x 2', 1 x 10' (Pedretti) contre Bienne; 6 x 2', 1 x 10' (Kousal) contre Davos.

Bienne: Hiller; Lofquist, Jecker; Kreis, Dufner; Maurer, Steiner; Hächler; Pedretti, Pouliot, Rajala; Nussbaumer, Fuchs, Earl; Joggi, Sutter, Wetzel; Schmutz, Diem, Fabian Lüthi.

Davos: Senn; Du Bois; Nygren; Paschoud, Schneeberger; Forrer, Kindschi; Aeschlimann, Heldner; Sciaroni, Corvi, Ambühl; Simion, Buck, Little; Kessler, Eggenberger, Kousal; Marc Wieser, Walser, Jörg.

Notes: Bienne sans Fey (malade), Micflikier (étranger surnuméraire), Forster (suspendu), Neuenschwander ni Tschantré (blessés).  Poteau/transversale: 10e Corvi, 12e Rajala.

Les autres rencontres de la soirée

Kloten - Zurich Lions 4-3 tab (1-1 2-1 0-1 0-0)

Fribourg-Gottéron - Genève-Servette 5-4 tab (0-0 2-1 2-3 0-0)

Berne - Lausanne 4-3 ap (0-0 2-0 1-3 1-0)

Ambri-Piotta - Langnau Tigers 2-3 (1-1 0-1 1-1)

Lugano - Zoug 1-0 (1-0 0-0 0-0)

Classement: 1. Berne 41/86. 2. Zoug 42/74. 3. Lugano 42/74. 4. Bienne 42/72. 5. Davos 42/67. 6. Zurich Lions 42/66. 7. Fribourg-Gottéron 42/62. 8. Genève-Servette 42/61. 9. Langnau Tigers 42/58. 10. Lausanne 41/54. 11. Ambri-Piotta 42/41. 12. Kloten 42/38.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus