Brunner rallume la flamme à Lugano

Après quatre défaites consécutives, le HC Bienne l’a emporté 4-3 à la Resega vendredi soir ...
Brunner rallume la flamme à Lugano

Après quatre défaites consécutives, le HC Bienne l’a emporté 4-3 à la Resega vendredi soir en National League grâce à un triplé de Damien Brunner

Damien Brunner, homme du match, a joué un bien mauvais tour à ses anciens coéquipiers en inscrivant 3 buts et 1 assist. Damien Brunner, homme du match, a joué un bien mauvais tour à ses anciens coéquipiers en inscrivant 3 buts et 1 assist.


Le HC Bienne a enfin revu la lumière au bout du tunnel du Saint-Gothard. Les hockeyeurs seelandais ont mis fin à une inquiétante série de quatre défaites consécutives en allant s’imposer 4-3 à Lugano vendredi soir en National League. Une victoire qui vient récompenser les efforts défensifs déjà entrevus face à Zoug une semaine plus tôt, et qui permet au HCB de remonter à la 3e place du classement.


Un premier tiers mal payé

Mais les Biennois ont dû se faire violence pour aller chercher ces trois points au Tessin. Car la poisse qui colle aux équipes empêtrées dans une spirale négative ne les a pas épargnés dans le premier tiers. Malgré un pressing haut, un jeu inspiré et une possession qui a privé les Tessinois du puck, le HC Bienne n’est pas parvenu à concrétiser sa nette domination lors des dix premières minutes. Julian Schmutz, Jason Fuchs, Mike Künzle et Mathieu Tschantré voyaient tour à tour leurs occasions repoussées par le gardien letton Elvis Merzlikins. Puis sur un engagement perdu par les Seelandais devant les buts de Jonas Hiller, Dario Bürgler envoyait un tir qui transperçait tout le monde et faisait mouche contre le cours du jeu (13e, 1-0). Juste avant la première pause, c’est à nouveau sur un engagement mal négocié que Taylor Chorney déposait un centre puissant au deuxième poteau pour le Finlandais Henrik Haapala qui n’avait plus qu’à conclure de près (19e, 2-0). Une vieille rengaine dure à avaler pour des Biennois décidément bien mal payés.


Et la lumière fut

« Mais on ne s’est pas laissé aller, on a continué plus fort et à force d’abnégation, on a renversé ce match », commentait l’attaquant Marco Pedretti à l’issue de la rencontre. Le HCB a en effet retrouvé la lumière lors du deuxième tiers. Et a redistribué une de ses fameuses leçons de réalisme à la Biennoise si souvent répétée en début de saison. Michael Hügli sanctionnait d’abord la première pénalité du match écopé par Lugano en réduisant l’écart avec un certain Damien Brunner dans le rôle de passeur (26e, 2-1). Puis sur la deuxième infériorité numérique de Lugano, Damien Brunner trouvait l’égalisation à quelques encablures de la fin du deuxième tiers. L’air de la Resega donnait décidément des idées à l’ancien attaquant luganais qui plantait encore le but du 3-2 à quelques secondes de la fin du deuxième tiers. Les Tessinois étaient sonnés.

Damien Brunner : « Antti (Törmänen) nous a relevés »

Brunner serial-killer

Les Biennois, eux, ont su défendre leur petit avantage dans la dernière période, bien aidés par la nervosité de leurs adversaires agacés par le scénario. C’est en se ruant à l’abordage que Lugano a perdu un puck décisif plein axe. Parti seul défier Merzlikins, Damien Brunner apportait la touche finale à son chef-d’œuvre en inscrivant un troisième but personnel à moins de deux minutes de la sirène (59e, 2-4). La réduction de l’écart de Luca Fazzini à 11 secondes de la fin n’y changera rien. Bienne a enfin regoûté aux joies de la victoire après deux grosses semaines de doute. Les Seelandais ont enfin retrouvé cet opportunisme qui les avait fuis, agrémenté d’une belle solidarité défensive. Ils se sont aussi dégotés un nouveau top-scoreur avec Damien Brunner qui totalise désormais 13 buts et 9 assists. De bon augure avant la réception de Zürich ce samedi à la Tissot Arena. /jpi

Lugano - Bienne 3-4 (2-0 0-3 1-1)

6021 spectateurs. 

Arbitres: Wiegand/Oggier, Castelli/Wüst. 

Buts: 13e Bürgler (Lapierre) 1-0. 19e Haapala (Chorney) 2-0. 26e Hügli (à 5 contre 4) 2-1. 39e (38'36'') Brunner (Rajala/à 4 contre 3) 2-2. 40e (39'40'') Brunner (Pedretti) 2-3. 59e (58'08'') Brunner 2-4. 60e (59'48'') Fazzini (à 4 contre 3) 3-4 (dans le but vide). 

Pénalités: 4 x 2' + 1 x 10' (Sannitz) contre Lugano, 5 x 2' contre Bienne. Topscorer PostFinance: Hofmann; Rajala.

 

Lugano: Merzlikins; Ulmer, Wellinger; Loeffel, Riva; Chiesa, Chorney; Ronchetti, Jecker; Walker, Lajunen, Jörg; Haapala, Sannitz, Hofmann; Morini, Lapierre, Fazzini; Bürgler, Romanenghi, Reuille.

 

Bienne: Hiller; Egli, Salmela; Sataric, Kreis; Moser, Maurer; Neuenschwander; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Diem, Rajala; Schmutz, Tschantré, Hügli; Künzle, Tanner, Pedretti.

 

Notes: Lugano sans Vauclair (malade), Klasen (étranger surnuméraire), Bertaggia, Cunti et Sartori (blessés). Bienne sans Forster, Lüthi, Dufner, Pouliot et Fey (blessés). 60e temps-mort demandé par Lugano, qui joue sans gardien dès 58'32''.

 

Résultats: Davos - Genève-Servette 2-4. Fribourg-Gottéron - Lausanne 5-2. Rapperswil-Jona Lakers - Ambri-Piotta 2-5. Langnau Tigers - Zoug 1-2. Zurich Lions - Berne 1-4.

 

Classement: 1. Zoug 22/42. 2. Berne 22/41. 3. Bienne 23/40. 4. Langnau Tigers 22/38. 5. Fribourg-Gottéron 23/38. 6. Lausanne 24/37. 7. Genève-Servette 23/35. 8. Ambri-Piotta 22/34. 9. Zurich Lions 20/32. 10. Lugano 22/32. 11. Davos 22/20. 12. Rapperswil-Jona Lakers 23/13.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus