Christian Dubé: « "Et pourquoi ne pas gagner quelque chose ? »

Fribourg Gottéron sera-t-il galvanisé par son nouvel écrin? L'entraîneur Christian Dubé s'avance ...
Christian Dubé: « "Et pourquoi ne pas gagner quelque chose ? »

Christian Dubé:

Photo: KEYSTONE/MARCEL BIERI

Fribourg Gottéron sera-t-il galvanisé par son nouvel écrin? L'entraîneur Christian Dubé s'avance confiant dans la saison. Il ose même un: 'Et pourquoi ne pas gagner quelque chose ?

Les derniers préparatifs sont de mise à la nouvelle patinoire de Fribourg. A trois jours du premier match officiel contre Rapperswil-Jona, les dirigeants de Gottéron ont fait le point entre deux essais d'annonce du speaker. La nouvelle arène sera prête pour accueillir les 5160 spectateurs assis, jauge accordée par les autorités cantonales. On est loin des 8900 spectateurs en configuration normale.

'C'est une perte de 7 millions sur notre budget initial élaboré en janvier 2020. Mais bonne nouvelle, la perte pourra être ramenée à 2,5 millions. Je dois remercier tous les employés du club qui ont renoncé à une partie de leurs salaires, y compris les joueurs, le staff et même les auxiliaires', relève le président du club, Hubert Waeber.

Le boss de Gottéron a précisé que son club utilisera les prêts de la Confédération au cours de la saison à venir et qu'il les remboursera au cours des prochain exercices. Les renoncements partiels aux salaires ne seront pas compensés cette saison ou lors de la prochaine.

Manque de profondeur

Sur un plan sportif, Fribourg Gottéron entend comme dix des douze équipes de National League faire partie du top 6 et ainsi éviter le tour supplémentaire des play-off, introduit cette saison. Christian Dubé évoque aussi la Coupe de Suisse. 'Pourquoi ne pas gagner quelque chose cette saison', s'amuse le Québécois qu'un tirage du deuxième tour qui l'enverrait sur la glace des Lions de Zurich ou de Lugano ne refroidit qu'à peine.

Christian Dubé continuera cette saison à cumuler les deux casquettes manager et coach. 'Ce n'est pas une situation qu'on désire étendre au-delà du Championnat', affirme le directeur de Gottéron, Raphaël Berger. Avec son assistant, Pavel Rosa, le coach espère surfer sur la vague du succès, entrevue à la fin de la saison dernière lorsque les Fribourgeois avaient effectué un solide redressement.

Christian Dubé est satisfait de son cadre même s'il manque un peu de profondeur à son goût. 'En cas de blessures, nous ferons confiance à nos jeunes et nous n'irons pas chercher des joueurs en licence B. Nous disposons déjà de cinq bons joueurs étrangers et ça c'est un atout. Je n'entends pas imposer un tournus entre eux à chaque match.' L'ancien Tiger, Chris DiDomenico sera le bienvenu pour apporter un peu de folie à l'attaque fribourgeoise.

'Nous avons engagé des joueurs d'impact', se réjouit Christian Dubé à l'évocation des arrivées de Yannick Herren (Lausanne), Dave Sutter (Zurich Lions) et Benoît Jecker (Lugano). Le 'C' du capitaine ornera toujours la poitrine de Julien Sprunger, dont la contusion au genou ne devrait pas l'empêcher d'être présent jeudi contre les Lakers. Ses assistants seront tour à tour Sandro Schmid, Philippe Furrer et David Desharnais.

Samedi, Fribourg a pu tester sa patinoire grandeur nature lors d'un match amical contre Lausanne. Quelles furent les sensations dans ce nouvel environnement ? 'Vous savez, l'enceinte était déjà transformée au cours de la saison dernière. Le seul véritable changement, c'est la glace dont les installations ont été changées. Il faudra s'y habituer', souligne Christian Dubé.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus