Connor McDavid pour imiter Wayne Gretzky

La finale de la Coupe Stanley, qui débute samedi, sera l'occasion pour Connor McDavid de ramener ...
Connor McDavid pour imiter Wayne Gretzky

Connor McDavid pour imiter Wayne Gretzky

Photo: KEYSTONE/AP/JASON FRANSON

La finale de la Coupe Stanley, qui débute samedi, sera l'occasion pour Connor McDavid de ramener les Edmonton Oilers au sommet de la NHL.

Mais les Albertains auront fort à faire face aux Florida Panthers, de retour en finale et à la recherche de leur premier titre.

McDavid, repêché en première position par les Oilers en 2015, incarne le renouveau de cette franchise à la gloire passée, sacrée cinq fois entre 1984 et 1990. Quatre de ces triomphes portaient alors la marque de Wayne Gretzky, largement considéré comme le meilleur joueur de l'histoire.

Sur le plan individuel, Connor McDavid patine dans le sillon de son glorieux aîné depuis son entrée dans la ligue nord-américaine. Il a terminé cinq fois en tête du classement des compteurs, atteignant 153 points lors de la saison 2022-23. Cela reste toutefois loin des standards de Gretzky, seul joueur à avoir dépassé (quatre fois) la barre des 200 points.

Fiala et Suter ont dû s'incliner

Avec son compère allemand Leon Draisaitl, le Canadien a souvent martyrisé les défenses de NHL en saison régulière, mais a connu plusieurs désillusions en play-off avant d'atteindre enfin la finale de la Coupe Stanley cette année. Un exploit difficilement imaginable le 12 novembre dernier, lorsque l'entraîneur Jay Woodcroft avait été limogé après un début de saison catastrophique (3 victoires en 13 matches).

Mais sous la houlette de son remplaçant Kris Knoblauch, les Oilers ont inversé la tendance de façon spectaculaire, signant au passage la deuxième plus longue série de victoires de l'histoire de la NHL avec 16 victoires entre le 21 décembre et le 6 février. Lors des séries, McDavid et Cie ont ensuite écarté les Kings de Kevin Fiala, les Canucks de Pius Suter, avant de battre Dallas en finale de la Conférence Ouest.

Une défense de fer

Face à Edmonton se dresse toutefois une équipe qui aura à coeur de ne pas vivre un deuxième crève-coeur à la suite. Après leur apparition inattendue en finale l'an dernier, les Panthers ont en effet réédité leur prouesse en éliminant Tampa Bay, Boston et les Rangers à l'Est.

Battue en cinq matches par Las Vegas lors de la deuxième finale de son histoire, la franchise floridienne veut enfin triompher. Si l'équipe menée par Matthew Tkachuk n'a pas autant de puissance offensive que les Oilers, elle peut en revanche compter sur une défense de fer. Aucune formation de NHL n'a encaissé moins de buts que les Panthers en saison régulière.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus