Genève battu à Zoug, Fribourg ramène un point de Zurich

Genève-Servette a subi une défaite honorable à Zoug. Un revers 5-3 face à un impressionnant ...
Genève battu à Zoug, Fribourg ramène un point de Zurich

Genève battu à Zoug, Fribourg ramène un point de Zurich

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

Genève-Servette a subi une défaite honorable à Zoug. Un revers 5-3 face à un impressionnant leader de National League, alors que Fribourg-Gottéron s'est incliné 3-2 ap à Zurich.

On va d'emblée le dire, cette partie entre Zougois et Genevois fait très certainement du top 3 de cette saison. Engagement, rythme, technique, créativité, les deux équipes ont livré un match de très haut niveau.

Les Aigles ont régalé avec des triangulations ciselées, mais ce sont les Zougois qui ont quitté la glace en vainqueurs. Zoug avait une 'facture ouverte' avec les Genevois depuis le premier duel entre les deux formations. Parce que les hommes de Pat Emond avaient dominé ceux de Dan Tangnes 4-0, ce qui reste la plus lourde défaite des joueurs de Suisse centrale cette saison.

A Zoug, il y a deux spécialités: la tourte au kirsch et le but en power-play signé Grégory Hofmann sur passe de Kovar et Martschini. Et malheureusement pour les Grenat, c'est la deuxième qu'ils ont eu le déplaisir de goûter à la 55e. Cette réussite a mis fin aux espoirs genevois de repartir de la Bossard Arena avec quelque chose.

Mais les joueurs lémaniques n'ont pas à rougir. Ils ont été parfois meilleurs que leur adversaire, mais il a manqué un soupçon de réussite. Ce succès, le 22e en 28 rencontres, permet aux Zougois de s'envoler encore davantage au classement. Genève garde lui sa 4e place.

Un point pour Fribourg

Ramener un point de Zurich n'est jamais perdu. Mais les Dragons peuvent se dire qu'ils ont manqué le coche en fin de partie. Les joueurs de Christian Dubé ont eu des occasions en supériorité numérique en fin de match, mais ils n'ont pas su les concrétiser. Pire, c'est sur un 4 contre 3 en prolongation que les Lions ont pu valider leur deuxième point sur un but de Pettersson.

Au Hallenstadion, Fribourg a également bénéficié d'une certaine mansuétude des défenseurs zurichois. A deux reprises les Lions ont pris l'avantage et à deux reprises ce sont des erreurs individuelles qui ont profité aux Fribourgeois.

Sur le 1-1, c'est Maxim Noreau qui a voulu jouer au plus malin avec Yannick Herren et c'est le Québécois qui a perdu. Et sur le 2-2, Geering a voulu mettre la main mais Stalberg a été plus malin et a placé sa canne. Ce point offre tout de même une petite avance supplémentaire sur le GSHC.

Bienne rattrapé

Bienne était parti pour signer une quatrième victoire de rang. 2-0 après deux minutes face à Davos et les Seelandais semblaient sur des rails. Seulement les joueurs de Lars Leuenberger ont vu les Grisons revenir dans le match par Ullström et Nussbaumer, deux anciens de la maison biennoise échangés il y a peu. Puis en prolongation, c'est Palushaj qui a donné un point supplémentaire à ses couleurs.

A Rapperswil, Lugano n'a pas trouvé la solution. Les St-Gallois l'ont emporté 4-2. Les Tessinois couchent sur quatre défaites de rang et sur six revers lors de leurs sept derniers matches.

Dans une partie de fond de classement, Ambri a battu Langnau 2-1 ap. C'est Diego Kostner qui a inscrit les deux buts léventins.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus