La Suisse peut dire merci à Hischier et Josi

La Suisse s'est fait peur au Championnat du monde à Prague. Les hommes de Patrick Fischer ont ...
La Suisse peut dire merci à Hischier et Josi

La Suisse peut dire merci à Hischier et Josi

Photo: KEYSTONE/EPA/PETER SCHNEIDER

La Suisse s'est fait peur au Championnat du monde à Prague. Les hommes de Patrick Fischer ont battu l'Autriche 6-5 grâce notamment à un triplé de Nico Hischier.

Friser la correctionnelle! Vendredi face à la Norvège en fin de premier tiers, la Suisse avait eu un avant-goût de ce qui l'attendait en cas de relâchement. Les Helvètes étaient prévenus et ils n'ont pourtant pas retenu la leçon. Ils ont réussi à s'imposer, mais ce fut laborieux. Et il faut bien le reconnaître, ils ont dû composer avec un Reto Berra peu à son affaire.

Josi sonne la révolte

Le gardien de Fribourg a concédé l'ouverture du score à la 5e sur un tir lointain de Clemens Unterweger. A la 15e, les joueurs de Fischer ont un peu pataugé sur une action qui s'est déroulée autour du but et c'est Paul Huber qui a pu doubler la mise et jeter un certain froid au sein de la délégation suisse.

Sauf que la sélection à croix blanche compte dans ses rangs un joueur appelé Roman Josi et à la 16e sur un double avantage numérique, le capitaine a trouvé la lucarne. Le Bernois a répété la chose à la 30e, à nouveau à 5 contre 3, pour égaliser cette fois-ci à 3-3. Car oui, les Autrichiens avaient repris deux longueurs d'avance. Mais comme lors de la partie contre la Norvège, les Suisses ont su frapper fort au cours de la période en faisant passer le score de 3-1 à 3-4. Treize secondes après le 3-3 de Josi, c'est Ken Jäger qui a signé son premier but au Championnat du monde sur un bel effort d'Andrighetto.

Akira Schmid remplace Reto Berra

Après une nouvelle égalisation autrichienne (35e) évitable pour le portier zurichois qui n'a pas disputé le troisième tiers, la Suisse a serré le jeu. Et a pu s'appuyer sur son autre vedette: Nico Hischier. Auteur du deuxième but, le Haut-Valaisan des New Jersey Devils a réussi le 5-4 à la 41e en power-play. Intéressant de constater que les Suisses ont inscrit cinq de leurs six buts dans cette phase de jeu.

Terriblement chanceuse, l'Autriche est parvenue à égaliser une fois encore sur un tir de Baumgartner qui a surpris Akira Schmid. Mais sur une nouvelle supériorité numérique, Nico Hischier a pu marquer le 6-5 décisif et son troisième but de la rencontre.

Lundi soir à 20h20, la Suisse affrontera la Tchéquie pour un troisième match qui promet énormément avec une patinoire comble et des fans locaux survoltés. Et peut-être Kevin Fiala, annoncé dimanche soir et attendu lundi dans la capitale tchèque.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus