Lausanne leader, Fribourg s'impose, Genève grâce à Fehr

Lausanne est seul en tête du classement de National League. Les Vaudois ont battu Lugano 2-1 ...
Lausanne leader, Fribourg s'impose, Genève grâce à Fehr

Lausanne leader, Fribourg s'impose, Genève grâce à Fehr

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Lausanne est seul en tête du classement de National League. Les Vaudois ont battu Lugano 2-1 ap, alors que Fribourg a dominé Langnau 4-3 ap et que Genève a écarté Berne 5-3.

Et une quatrième victoire de rang pour le LHC. A Malley, les Vaudois ont pris le meilleur sur Lugano 2-1 ap. La réussite finale est venue de la canne de Jooris en prolongation. Les Lausannois auraient sans doute mérité de l'emporter avant, mais Niklas Schlegel et un brin de maladresse ont permis aux Luganais d'arracher un point. Solides défensivement, les Tessinois ont ouvert la marque par Carr en tout début de partie. Les Lausannois ont dû attendre la 26e pour égaliser par Hudon, bien servi par Malgin. Le Québécois n'a malheureusement pas pu terminer la partie puisqu'en toute fin de match un Tessinois bien maladroit l'a fait tomber près de la bande. Touché à une jambe, l'attaquant québécois a essayé de reprendre le jeu. Sans succès.

Le succès, en revanche, est pour un LHC désormais leader avec deux points d'avance sur Zoug, au repos. Mais les Vaudois comptent deux parties de plus que les joueurs de Suisse centrale.

DiDo décisif

A Langnau, la question que se posaient de nombreux observateurs était de savoir comment Fribourg allait gérer cette longue pause forcée. Réponse: plutôt bien. Loin d'être impériaux, les Dragons ont concédé l'ouverture du score, mais ils ont pu compter sur Chris DiDomenico, l'ancienne star de l'Ilfis. Joueur fantasque, le Canadien a coûté la première pénalité à son équipe, mais il s'est fait pardonner en signant l'égalisation.

Gottéron a ensuite pris la main grâce à Walser, avant de voir Langnau reprendre le leadership. Mais les Fribourgeois ont su faire preuve de caractère pour égaliser via Herren (59e) alors que Berra était sorti au profit d'un sixième joueur de champ. Et en prolongation, c'est Gunderson qui a offert un deuxième point à ses couleurs.

Les 4 Fehr en l'air

Aux Vernets, Genève-Servette n'a pas été trop embêté par Berne. Et pourtant les Ours restaient sur une bonne période avec deux victoires contre Bienne en championnat et une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse.

Si les Genevois ont pu s'en sortir sans trop de mal, c'est parce que le jeu de puissance grenat a parfaitement su profiter de ses opportunités et qu'Eric Fehr s'est mué en machine pour enfiler un impressionnant quadruplé. Partis pour une fin de match sans histoire après le 5-1 de la 56e, les Aigles ont un peu transpiré avec deux buts bernois

Match compliqué à Ambri pour Zurich et le gardien Ludovic Waeber. Secoués par Zoug à deux reprises, les Lions devaient profiter de ce déplacement au Tessin pour éviter un troisième revers consécutif. Premiers à scorer, les Zurichois ont ensuite complètement perdu pied pour voir les Léventins inscrire quatre buts en moins de neuf minutes avec notamment un triplé de Julius Nättinen. Le Finlandais a ajouté un quatrième but dans la cage vide pour un succès 5-2 des hommes de Luca Cereda.

/ATS
 

Actualités suivantes