Lausanne remporte le choc au sommet en atomisant Fribourg

Match à sens unique à Malley entre le désormais ex-leader de National League Fribourg et son ...
Lausanne remporte le choc au sommet en atomisant Fribourg

Lausanne remporte le choc au sommet en atomisant Fribourg

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Match à sens unique à Malley entre le désormais ex-leader de National League Fribourg et son ancien dauphin Lausanne. Les Vaudois ont écrasé les Dragons 6-1, soit le même score que le 1er novembre.

Deuxième set, Lausanne. Après avoir dominé Gottéron 6-1 il y a moins d'un mois, le LHC a remis ça mardi. Tout juste sorti de quarantaine, le club vaudois a offert une piqûre de rappel aux hommes de Christian Dubé.

Mais avant de tirer de rapides conclusions, il convient de préciser que le score est sévère pour les Fribourgeois. Parce que ce sont eux qui ont été les plus menaçants au cours du tiers initial, qu'ils ont perdu 3-0.

Alors que DiDomenico et Sprunger se sont vus refuser l'ouverture du score par Stephan, c'est Lausanne qui a débloqué son compteur à la 7e grâce à Tim Bozon et un oubli défensif de Marc Apblanalp. Et malheureusement pour le défenseur bernois, c'est encore lui qui endosse le rôle du coupable sur le 2-0 de Bertschy à la 19e.

De manière générale et sans être grand clerc, on peut sans autre affirmer que l'arrière-garde fribourgeoise a offert une prestation minuscule. Très souvent pris en zone neutre, parfois à rebours du jeu, les défenseurs de Gottéron ont été 'repris par la patrouille'.

Et, surtout, ils n'ont pas pu s'appuyer sur Reto Berra. D'habitude stratosphérique, le portier zurichois a cette fois laissé passer un peu trop de pucks. Les Lausannois ont semblé avoir trouvé une faille dans sa cuirasse en adressant des tirs en bas et entre ses jambières.

Sans Charles Hudon, surnuméraire mais peut-être trop juste après avoir attrapé le Covid, Denis Malgin a cédé la lumière à d'autres. A commencer par ses deux compères de ligne, Brian Gibbons et Cory Conacher, mais aussi à Cory Emmerton et Christoph Bertschy, auteur d'un doublé.

Ce succès permet à Lausanne de dépasser son adversaire du soir. Les deux équipes vont maintenant avoir plusieurs jours pour préparer la revanche à Fribourg samedi. Après deux fessées, il y a fort à parier que les Dragons auront de l'envie à revendre. Mais on se souvient aussi que la saison passée, Fribourg avait réussi à battre Lausanne à six reprises. Et si Lausanne avait trouvé la clef?

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus