Le jeu de massacre se poursuit

Le jeu de massacre se poursuit dans le simple dames du tournoi olympique. Après la no 1 Ashleigh ...
Le jeu de massacre se poursuit

Le jeu de massacre se poursuit

Photo: KEYSTONE/EPA/MICHAEL REYNOLDS

Le jeu de massacre se poursuit dans le simple dames du tournoi olympique. Après la no 1 Ashleigh Barty et la no 3 Aryna Sabalenka, Noami Osaka (no 2) est allée à son tour au tapis.

La Japonaise s'est inclinée 6-1 6-4 en huitième de finale face à la gauchère tchèque Marketa Vondrousova (WTA 42). Naomi Osaka a commis un festival de fautes directes - 32 au total - pour concéder une défaite aussi inattendue que désolante.

Dans ce match joué dans les conditions de l'indoor en raison de la pluie qui a notamment perturbé la rencontre entre Belinda Bencic et Barbora Krejcikova - la Saint-Galloise est menée 3-1 -, Naomi Osaka a fait illusion au début de la seconde manche avec un break qui lui a permis de mener 2-0. Mais celle qui a eu l'honneur d'allumer la flamme olympique vendredi dernier, devait très vite retomber dans ses travers.

Finaliste en 2019 à Roland-Garros face à Ashleigh Barty, Marketa Vondrousova n'a pas eu à forcer son talent pour créer une surprise dans ce tableau du simple dames. Tête de série no 4, Elina Svitolina est désormais la joueuse à battre. Mais la femme de Gaël Monfils n'offre depuis des mois plus aucune véritable assurance...

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus