La flamme s’est éteinte à PyeongChang

Les 23e Jeux olympiques d’hiver se sont terminés dimanche en Corée du sud. Rendez-vous à Pékin en 2022

Jeux olympiques

Baisser de rideau pour les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang. La flamme s’est éteinte à l’issue de la cérémonie de clôture qui s’est tenue dimanche, après 16 jours de compétitions.

Pour le président du CIO Thomas Bach, les "nouveaux horizons" ouverts en Corée du Sud sont avant tout technologiques, cette "technologie numérique qui a permis à davantage de monde dans un plus grand nombre de pays de voir les sports d'hiver par de multiples modes".

Mais ces JO 2018 entreront peut-être un jour dans l'histoire par les nouveaux horizons diplomatiques qu'ils ont fait naître. Alors que la cérémonie avait débuté depuis presque une heure, la présidence sud-coréenne a ainsi fait savoir que la Corée du Nord était "disposée" à parler avec les Etats-Unis.

Sur un plan plus sportif, la délégation suisse fait ses bagages avec le sourire. Elle rentre au pays avec 15 médailles en poche, dont cinq titres olympiques.

Les regards sont désormais tournés vers Pékin. La capitale chinoise sera la prochaine ville à accueillir les Jeux d’hiver en 2022. D’ici là, Tokyo aura le privilège d’accueillir les Jeux olympiques d’été en 2020. /ats-lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes