Bienne retrouve une librairie indépendante

Le dernier établissement du genre a fermé ses portes il y a trois ans en vieille ville
Bienne retrouve une librairie indépendante

Le dernier établissement du genre a fermé ses portes il y a trois ans en vieille ville

Catherine Kohler pose devant la future librairie Bostryche à la place de la Fontaine à Bienne. Catherine Kohler pose devant la future librairie Bostryche à la place de la Fontaine à Bienne.

Fin novembre, Bienne comptera à nouveau une librairie indépendante. L’idée d’un tel projet a germé dans la tête de l’historienne de l’art Catherine Kohler, après la fermeture de la dernière librairie indépendante de la ville en 2015. 

Pour combler ce vide, l’ancienne codirectrice des Journées photographiques de Bienne a imaginé Bostryche, une librairie café, avec de nombreux événements culturels, tels que des lectures. Elle prendra ses quartiers à la place de la Fontaine.


Un pari osé

Pour se lancer dans un tel projet, à l’heure où de nombreuses librairies mettent la clé sous la porte, au profit de l’achat sur internet, il fallait oser. « C’est vrai que c’est un pari risqué mais il faut aussi réinventer la librairie, nous devons animer le lieu. Un ancrage local est aussi important pour une librairie. Par ailleurs, l’achat en  magasin n’empêche pas l’achat en ligne. Je pense aussi que certaines personnes se lassent d’entreprises qui enfreignent les lois fiscales et qui traitent mal leurs employés, comme Amazon, bien que les prix des produits soient avantageux », indique Catherine Kohler.

Bostryche ouvrira ses portes le 30 novembre. Des animations auront lieu durant le weekend. Par ailleurs, une campagne de financement participatif est en cours sur la plateforme Wemakeit afin de compléter le financement du projet. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus